« Nous sommes avec vous pour explorer le plus grand éveil de votre âge, la vérité de qui vous êtes en tant que créateurs divins. Inspirez et invitez la conscience élargie de la Source Unique à résonner à travers toutes les cellules de votre Être. Vous tenez entre vos mains l’histoire du déploiement spirituel de l'humanité dans la grâce et le calendrier du plan Divin. »
Les Mères Pléiadiennes des Étoiles

Vous trouverez sur cette page des canalisations traduites en français de Kryeon - Lee Carroll faites au début des cercles de la Sororité dirigés par le Dr. Amber Wolf. Vous trouverez aussi des canalisations des Mères des Étoiles reçues par la prêtresse Lémurienne le Dr. Amber Wolf en tant que Mele’ha.

Ces canalisations sont présentées sur la chaine française YouTube de la Sororité Lémurienne.

Je suis autorisée et responsable de faire ces traductions pour la Sororité Lémurienne. Je suis accompagnée dans cette tâche par des personnes merveilleuses qui donnent de leur temps et de leur cœur à transmettre ces messages au monde francophone. Certaines de ces volontaires sont résidentes de France et d’autres du Québec. Nous collaborons aussi avec un traducteur bénévole de l’Allemagne.

Ces traductions doivent rester gratuites.

Merci Kryeon – Lee Carroll, merci Amber Wolf, merci les bénévoles !

Cliquez sur le lien de la chaine YouTube de la Sororité pour entendre les canalisations. Encouragez-nous en vous abonnant sur Youtube

Amber & Nancy

Ci-dessous se trouvent les traductions qui étaient auparavant offertes en format texte.

27 juillet 2019 à Stamford, É.-U.
20 juillet 2019 à Boston, É.-U.
1e juillet 2019 à Shasta, É.-U.
6 Juin 2019, Buffalo, USA
6 mai 2019, Columbus, USA
25 Mars 2019, Asheville, USA
9 Mars 2019, Calgary, Alberta, CA
22 février 2019, San Jose, USA
2 février 2019, San Jose, USA
15 décembre 2018, Miami, USA.
20 octobre 2018, Sedona, US.
25 Aout 2018, Grand Rapids, MI, US
11 Aout 2018, portland, Oregon, US
6 Juillet 2018, Delphi Metaphysical University
1 Juillet 2018, Portland, Maine, US
22 Mai 2018, Bath, UK
7 avril 2018 Montréal
24 mars 2018, Sacramento, California, USA
10 mars 2018, Wilmington
3 mars 2018, Phoenix
Fevrier, Toronto, 2018
10 Fevrier, San Antonio, 2018

27 juillet 2019 à Stamford, É.-U.

L’intrication de conscience avec une Mère des Étoiles

Salutations Chères Dames, je suis Kryeon du service magnétique.

Mon partenaire s'éloigne. Ces mots simples signifient que je sais qui vous êtes et que l'homme qui se trouve sur la chaise n'est pas au courant de ce qui se dit, contrairement à son habitude.

Nous avons déjà dit cela, que ces canalisations sont pour les sœurs Lémuriennes, ces messages sont destinés aux femmes. Ils ne sont pas secrets mais l’hommage signifie ceci : qu’il doit écouter plus tard, alors que vous les recevez maintenant. La raison de tout cela, incluant la sororité et tout ce qui se trouve ici, est que c’est une question d’honneur. C’est un hommage au chamanisme féminin qui a disparu, et l’idée, le concept selon lequel les femmes enseignent mieux les choses spirituelles que les hommes. Et c'est parce qu'elles sont bien mieux équipées pour cela. Cela n'a rien à voir avec la qualité ; c’est à propos des outils que vous avez. Et que depuis le début, les sœurs que vous appeliez les Mères des Étoiles étaient celles avec qui vous avez appris, et vous avez appris ces choses de la manière dont elles vous les ont données, que vous avez conservées en vous, dont vous vous rappelez et que vous transmettez. Donc, une grande partie de l'équipement que vous auriez à enseigner aux enfants, de façon si patiente, et des idées que vous auriez en tant que mère et qui les inciteraient à vouloir apprendre davantage, et à être enthousiastes à propos de ces choses, tout cela fait partie du chamanisme. Peu importe le genre auquel vous faites face, quand ils ont des problèmes, ils voient la mère en vous, et c’est un fait.

Je veux développer l'idée provenant d'une canalisation plus tôt dans la journée, mais vous n'étiez pas tous ici. Nous avons mentionné qu'il y avait un nouveau paradigme, un nouveau paradigme qui est littéralement là et qui s'en vient. Cela n'a jamais été expérimenté auparavant sur la planète. Un paradigme qui consiste à recevoir des choses de l'Esprit, de vos anges, de vos guides, peu importe comment vous les nommer, mais… d'un transfert intuitif que vous auriez qui n'était pas disponible, à ce point, auparavant. Je vous encourage à rester assises et à rester silencieuses, à vider les tablettes de votre esprit et à écouter les choses que vous n’avez jamais entendues auparavant. Ce que je n’ai pas dit dans la canalisation et que je vous dirais, c’est que toutes les personnes à qui je parle, de toutes les personnes, les femmes sont les meilleures à cela, car elles comprennent mieux que les hommes comment être à l’écoute de l'intuition. Et cela est inné, cela vient avec le fait d'être une femme, c’est la partie qui porte attention et qui écoute le cri dans l'autre pièce. Que vous fassiez des tâches, des corvées ménagères ou que vous engagiez des conversations en même temps, une partie intuitive de vous est collée à la petite chambre où se trouve le berceau et l’enfant. Et tant de fois, comme nous l’avons dit auparavant, vous y êtes allées, car l’intuition vous a dit de le faire et de constater que le nourrisson a besoin de vous. Cet échange est donc quelque chose que vous auriez et que vous comprendriez mieux que quiconque. Mais saviez-vous que vous l'avez pratiqué ? Vous seriez les seules, les Lémuriennes, et dans la Sororité en particulier. Laissez-moi vous donner un scénario, encore une fois, que nous n’avons pas encore présenté. C’est magnifique, cette interaction que vous aviez comme femme en Lémurie avec vos professeurs. La dernière fois que j’étais devant vous, je vous ai donné un scénario de ce que c’était pour les jeunes femmes de venir s’asseoir devant la Mère des Étoiles : parfois, c’était la première rencontre et parfois un peu plus, les Mères des Étoiles n’enseignaient pas régulièrement, mais les enfants des Mères Étoiles le faisaient, mais il y avait encore des moments pendant les cérémonies, quand Elles s'asseyaient devant eux et se montraient, et il n’y avait rien de semblable. Nous vous avons dit que ce n’est pas un être humain. Vous êtes assis devant une Maître Ascensionnée ! Comment vous sentiriez-vous si votre Maître ascensionné préféré décidait de s'asseoir devant vous maintenant ? Question : pensez-vous que vous le ressentiriez ? Réponse : oh oui, oh oui. Et ceux qui le ressentiraient en premier seraient les femmes, car elles l’ont déjà expérimenté. Cela est écrit dans votre Akash, vous ne pouvez pas enlever ce genre de choses, elles sont là pour toujours.

C’est intéressant qu'en Lémurie ce ne soit pas différent de n'importe quelle autre société ou civilisation. Il y avait des choses à régler et il y avait des problèmes. Et bien des fois, les jeunes femmes qui passaient ce point où elles commençaient à apprendre le chamanisme rencontraient des problèmes. On leur enseignait une chose et elles en expérimentaient une autre dans la tribu, elles avaient des problèmes, le même type de problèmes que ceux que l'on rencontre dans chaque expérience d’une vie : des problèmes avec leurs pairs, des problèmes avec ceux qui peut-être se moquaient d’elles ; ce qui n’est pas très chamanique. Mais la Société Lémurienne était comme les autres, il y avait des nuances face au libre choix et il y avait ceux qui ne voulaient pas faire un aussi bon travail que les autres. Les femmes à qui on a enseigné le chamanisme le prenaient au sérieux, alors que d’autres écoutaient simplement, c’est le libre choix. Et puis il y avait celles qui allaient changer la planète plus tard. Et comme dans toutes les sociétés, il y avait des choses ordinaires (ou le quotidien), des choses à régler, parfois des problèmes. Les hommes n'étaient pas autorisés à s'asseoir seuls devant une Mère des Étoiles dans ces temps-là. Parce que la Mère des Étoiles n'aurait rien eu à leur dire, qui pourrait améliorer leur vie, qui aurait pu être transmis à la tribu, dans la roue de l'enseignement. Mais une jeune « chamane femme » (ou « Chafemme )» en formation…les jeunes filles qui apprenaient ces choses-là avaient la possibilité d'avoir une séance individuelle avec une Mère des Étoiles, surtout si elles devaient faire face à ce qu’Elles considéraient comme de vrais problèmes qui interrompaient leur vie, leur enseignement, leur joie ou toute autre chose qui leur était enseignée sur une base régulière. Quoi qu'il en soit, que ce soit par leurs propres pensées ou des problèmes causés par les autres, ou ce qu’une jeune femme pouvait traverser, si elles avaient peur, c’est à ce moment-là qu’elles allaient voir les enseignantes et leur disaient : « Je voudrais une rencontre avec la Mère des Étoiles ». L'enseignante analysait ensuite si cela était approprié ou non, ou si cela pouvait être résolu ici par elle ou si elles devaient rencontrer une Mère des Étoiles. Mais certaines d’entre elles en avaient besoin, à cause de ce qui allait suivre.

Permettez-moi de vous dire en quoi cela consistait : un tête-à-tête avec une femme, une jeune femme qui entre dans la pièce, et la Mère des Étoiles est déjà là. Maintenant, ce n’est pas différent de ce que nous vous avions dit auparavant : la Mère des Étoiles ne veut pas intimider un adulte ou un enfant. La Mère des Étoiles a une énergie qui changerait tellement la pièce quand elle arriverait, qu'il était préférable qu’Elle soit déjà là et que l’être humain vienne la rejoindre, s’assoit et s’accoutume à Elle. Aucune intimidation. Elle était là, prête, souriante et joyeuse. Il y avait toujours ces quelques instants de « waouh » de voir cette femme colorée et de se rendre compte de sa différence et en même temps si semblable, parce que son cœur battait comme le vôtre. Et vous réalisiez qu’il s’agissait d’une créature évoluée, la biologie de vos semences à tous, et elle vous enseignait comment être « Elle » et lui ressembler. [Kryeon rit]. Question : qui commence ?

Et nous y arrivons, je vous présente le même paradigme que je vous ai donné plus tôt dans la journée. Car l’étudiante est assise à cet endroit. Elle a ensuite reçu l’instruction de ne rien dire, et la Mère des Étoiles se penche légèrement vers l’avant. L’étudiante commence à sentir une belle intrication entre leurs deux consciences, la Maître Ascensionnée des Etoiles et l’étudiante humaine de la Terre. Et ce n’est pas intimidant, c’est magnifique. La Mère des Étoiles ne dit rien pendant tout ce temps. Je vais plutôt vous dire ce qui se passe : ce qui se passe, c’est le paradigme que je vous ai dit qui change sur la planète, que certaines d’entre vous dans cette salle ont expérimenté il y a de nombreuses années. Une intrication de conscience permet à l'étudiante de se nourrir de sagesse intuitive. C’est difficile pour moi de vous expliquer, sauf que les femmes le savent, d’une certaine manière, elles le savent. Tout comme vous parlez avant qu'une autre femme parle et vous riez de parler de la même chose. C’est courant chez les femmes de se sourire et de savoir ce qu’elles pensent et disent, et elles aiment le faire ; quelque chose que les hommes ne comprendraient ni n'apprécieraient jamais ; c’est une sorte de communication spéciale qui implique une intuition accrue. Cette élève assise devant une Mère des Étoiles est nourrie de belles idées sur ce qu'il faut faire dans sa vie, par le biais de ce canal intuitif et de la glande pinéale qui est maintenant active avec 23 paires de chromosomes. Et quand la Mère des Étoiles en avait fini, elles s'asseyaient et souriaient toutes les deux. L'étudiante essuyait ses larmes, se levait et quittait cette pièce en étant une femme différente, une fille différente. Et ce qu’elle recevait : un outil pour s'occuper d'elle-même, de sa peur, de sa situation et aucun mot n’était prononcé. C’est votre outil, c’est le vôtre d’abord, alors que les vieilles âmes de la planète commencent à se rassembler et à les utiliser. Les femmes sont les premières à comprendre ce que c’est de s’asseoir et d’être aimé par l’Esprit sans avoir à parler. Au lieu d'un flot de questions, que dois-je faire ? Comment puis-je le faire ? Il y a simplement un sourire et vous commencez à recevoir.

Je raconte ces histoires parce qu’elles sont vraies, laissez-les déclencher le souvenir de votre propre expérience et à quel point elle a été réelle. Le temps n’est pas ce que vous pensez, car pour votre Akash, c’est arrivé hier. Pensez à ces choses et continuez ainsi, un beau moment passé ensemble en vous souvenant de qui vous êtes.

Et c’est ainsi !

  

Version Audio ci-dessous en francais

Revenir a la selection


20 juillet 2019 à Boston, É.-U.

« Rencontrez une Mère des Étoiles »

Bonsoir chères dames, je suis Kryeon du service magnétique.

Mon partenaire se retire à ce moment.

Qu’est-ce que cela vous fait, chères femmes, d’avoir un livre écrit à votre sujet ? Toutes les canalisations dans ce livre, toutes, traitent de vous en Lémurie. Comment était votre vie, que faisiez-vous, comment vous sentiez-vous. Certaines bases que vous utilisez dans les cercles et qui évoluent, proviennent de ce temps. C’était essentiellement un moment d’apprentissage. Voilà de quoi il s’agissait. En réalité, beaucoup des cérémonies animées par les femmes en Lémurie, avaient pour but principal d’enseigner aux plus jeunes femmes. Il y avait tellement de vérités fondamentales à apprendre, des vérités qui dureraient sur la planète, et qui un jour seraient réanimées dans l’Akash des femmes partout dans le monde, et qui se souviendraient de l’enseignement de la Chamane. C’est pourquoi vous êtes là.

Bien sûr, il y aura encore ceux qui sont assises dans cette chaise cette année et qui disent « Je n’y arrive pas, ça ne colle pas en moi, je te crois Kryeon, mais je n’arrive pas à m’identifier vraiment à cela ». C’est très fréquent car nous vous demandons de vous souvenir d’une réalité tellement lointaine, mais mes chères, c’est la première infime partie de votre Akash, la première vie, celle avec les 23 paires de chromosomes. Je vais donc vous ramener à ce moment-là, et vous donner un autre souvenir à contempler et réfléchir.

Ces choses sont vraies, ce que je vous ai donné est réel. Elles représentent une réalité d’un passé très lointain, une réalité que vous avez, une réalité qui est écrite dans ce que vous appelez les archives akashiques. Un enregistrement de toutes vos vies, des choses que vous avez apprises, de ce qui vous a particulièrement et émotionnellement impacté. Rien ne vous a émotionnellement plus impacté que de voir une Mère des Étoiles pour la première fois. (Pause)

Nous avons discuté de cela avec vous, un peu. Les Mères des Étoiles n’ont pas tout enseigné. Elles ont laissé l’enseignement aux descendantes directes. Mele’ha en faisait partie. Elle a enseigné à beaucoup, beaucoup, principalement aux enfants et aux adultes du genre féminin. Elle avait aussi le temps pour enseigner aux garçons quand ils étaient enfants, mais ils divergeaient de ce qui est chamanique. C’était sa spécialité.

Je veux vous parler de cette première rencontre avec les Mères des Étoiles. Il y avait un système, nous en avons expliqué certaines parties auparavant, le système de la première rencontre des Mères des Étoiles. Les enfants trop jeunes ne comprendraient pas, il fallait donc qu’ils aient atteint un certain âge, mais les premiers à voir la Mère des Étoiles étaient toujours les filles.

Il existait un moment où les hommes, garçons, enfants et adultes, tous, voyaient les Mères des Étoiles lors de certaines réunions à un certain moment de l’année, c’était garanti, mais les filles étaient toujours les premières. Vous avez été les premières, en tant que filles, à cette âge, à rencontrer les Mères des Étoiles.

Il y avait aussi une autre réunion avec les garçons et les filles pour rencontrer les Mères des Étoiles. Il existait un système très équitable. L’équité dont nous parlons était intuitive. Les femmes étaient les premières, car elles avaient le don, elles allaient devenir les guides et les Chamanes.

En tant que filles, vous vous mettiez en ligne, vous vous apprêtiez du mieux que vous pouviez en Lémurie pour l’occasion, et vous saviez que vous étiez sur le point de rencontrer une Mère des Étoiles. À quel point un enfant pouvait comprendre tout cela ? Vraiment, à propos de cela ? Vous seriez surprises, car pendant des années, votre entourage vous montrait les étoiles et disait « c’est de là qu’Elles viennent, nous avons une partie d’Elles en nous ». Il n’était pas question d’ADN, il n’était pas question de chimie mais plutôt des propos qui parlaient de cette partie de cela, de ce qui les rendaient sacrées, spéciales, uniques, que vous aviez une partie de la Mère des Étoiles en vous. Et vous le saviez, même étant enfant, vous le saviez.

Vous connaissiez aussi votre destin, qu’en grandissant et en devenant une jeune femme, vous seriez séparée des garçons pendant les enseignements et que ces enseignements seraient plus avancés vers ce que vous auriez à faire et mettre en place. Il y avait une grande importance sur l’enseignement de l’intuition, comment l’utiliser et comment lui faire confiance. Mais il n’y avait rien de tel que la première rencontre. Vous étiez en file, et vous entriez dans une pièce spécialement préparée et dédiée à la rencontre avec la Mère des Étoiles. Et chose qui ne serait pas le cas aujourd’hui, la Mère des Étoiles était déjà dans la pièce quand vous entriez. Aujourd’hui, il y a une mise en scène quand vous rencontrez quelqu’un d’important. Vous allez le voir, vous attendez encore et encore, vous y allez, vous vous asseyez et on ne sait comment, un son retenti et cette personne importante arrive et tout le monde est ravi. La Mère des Étoiles, elle, était déjà assise, non dans un fauteuil, mais en tailleur. Il y avait des très bonnes raisons à cela, et c’était pour se mettre au niveau d’un enfant. Elle était assise comme cela pour éviter d’intimider les filles à leur entrée dans la pièce. Pour qu’elles voient la Mère des Étoiles immédiatement et qu’elles réalisent qu’elle est assise et disponible pour elles. Il n’y avait pas d’entrée glorieuse qui puisse submerger les filles ou leur faire sentir que quelqu’un d’important arrivait, elles connaissaient déjà l’importance d’une Mère des Étoiles.

L’autre raison était que les Mères des Étoiles étaient très grandes, plus grande que la plupart des humains d’aujourd’hui. Ceci est dû à plusieurs choses, y compris le fait qu’elles étaient simplement de grande taille, de par leur civilisation, leur alimentation et toutes les choses que vous pourriez imaginer et comprendre, car même les humains d’aujourd’hui sont plus grands que les générations précédentes. C’était donc dû au progrès et à l’évolution de leur planète. Pour la Mère des Étoiles, venir debout de toute sa taille serait impressionnant pour un enfant, et c’est la dernière chose que nous voulions pour les filles. Je dis « nous », mes chères, car j’étais là. J’étais là dans une forme qui n’était pas humaine. J’étais là car depuis le début… l’autre côté du voile a toujours représenté le côté sacré par celles et ceux qui viennent des étoiles, une partie de l’entourage, ceux-là même des étoiles. Ce que vous avez vu pourrait vous surprendre si je vous le décrivais aujourd’hui. La voilà, si intéressante, elle ne paraissait pas réelle. Vous avez toujours eu du mal à décrire, peindre ou dessiner les Pléiadiennes. Leur peau était légèrement transparente, plus que la vôtre. Cela montrait toujours la couleur.

Mes chères, sachez-le, les Mères des Étoiles étaient une civilisation de couleur. Elle n’était pas polynésienne ou noire, ils avaient d’autres teintes sur la peau mais pas assez pour dire qu’elle était bleue ou verte. La transparence de leur peau était si belle et parfaite. Regarder leur visage pas vraiment humain et pourtant complètement humain était révélateur. Et quand elle a ouvert ses yeux et commencé à parler, votre cœur a fondu. Vous vous en souvenez, c’était la première chose que vous avez vécu qui était hors du commun, et vous avez réalisez à ce moment-là que vous alliez la revoir et qu’elle vous enseignerait des choses très spéciales apportées sur Terre pour une période bien spécifique.

Il n’y avait pas qu’une seule Mère des Étoiles mais vous n’en rencontriez qu’une à la fois. Vous appreniez un nom que vous ne pouviez pas prononcer et c’était amusant quand les enfants s’y essayaient. Ce n’était pas prononçable avec vos cordes vocales, et dès le début de cette rencontre sacrée, vous vous amusiez en tant qu’enfants, en tant que petites filles, à trouver un surnom que vous pouviez prononcer, vous l’appeliez « le surnom du jour ». Vous pouviez ainsi l’appeler par son surnom quand vous vous adressiez à elle. Et c’était le protocole, on encourageait chaque fille à dire bonjour, à donner son nom, et à donner un nom, le « surnom du jour » à la Mère des Étoiles. Cela rendait la rencontre intime, en face l’une de l’autre, facile, amusante et affectueuse. C’était votre Mère après tout. Vous n’oublierez jamais ce moment, il est gravé dans votre mémoire.

Plus tôt dans la journée, j’ai canalisé quelque chose appelé « l’étincelle ». Quelque chose qui se passe après votre dernier souffle sur Terre, quand vous partez (…). Vous comprenez tout ce que vous ne compreniez pas, vous voyez tout ce que vous ne pouviez voir et vous réalisez que vous êtes magnifique. Il y a une étincelle en vous mesdames, une étincelle que les hommes n’ont pas reçue, aucun garçon, en plus de pouvoir donner un surnom aux Mères des Étoiles. C’était le début du chamanisme, de votre enseignement, la détente d’être avec la Source, l’affection qui émane de la Source, cette partie admirée mais pas vénérée, cette partie qui connait la Mère comme vous connaitriez votre propre mère, vous pouvez voir la compassion et l’amour dans ses yeux et qui vous coupe le souffle. Je vous demande de retrouver cette partie, c’est à dire de vous souvenir complètement et de réaliser comment était cette sensation. Je ne vous demande pas de recréer cela en 3D ou d’agir comme cela, mais vous toutes pouvez recréer cela émotionnellement, car vous y étiez. Quand je dis vous toutes, chacune des femmes dans cette salle était en Lémurie à un moment donné ou à un autre. Chaque femme assise ici ce soir a rencontré une Mère des Étoiles. Ce n’est pas toujours le cas, il y a toujours celles qui viennent et se demandent si elles y étaient, mais ce soir, vous y étiez toutes. C’est de plus en plus commun dans ces sessions, vous ressentez l’appel et vous arrivez ici. Je vous demande de trouver cette étincelle en vous rappelant ce moment, émotionnellement, quand vous avez rencontré cette personne d’un autre monde, cet humain si différent, venu d’ailleurs, qui a planté la semence de qui vous êtes maintenant, et rapidement la couleur ne dérange plus, la peau transparente non plus, et cette voix à double cordes vocales n’avaient plus d’importance. Cette personne n’était pas étrange ni anormale, parce que vous l’aimiez. Elle a montré une compassion que seul un être ascensionné peut avoir, remplissant la pièce avec une charge émotionnelle si forte que tout ce que vous voulez faire c’est vous assoir et chanter son nom. C’est ce qu’elle vous a donné, pour qu’un jour, dans un futur lointain, vous puissiez vous assoir avec d’autres femmes et rechercher cette étincelle, la ranimer et réapprendre ce que vous aviez oublié.

C’est la vérité et je ne vous dirais pas tout cela si ce n’était pas vrai. Que les cérémonies commencent.

Et c’est ainsi !

  

Version Audio ci-dessous en francais

Revenir a la selection


Traduction française de la canalisation de Kryeon pour la communauté des Sœurs Lémuriennes du 1e juillet 2019 à Shasta, É.-U.

La Communauté Lémurienne de MC Cloud.

Bonsoir chères dames, je suis Kryeon du service magnétique.

Mon partenaire se retire et ceci veut dire que l’homme assis sur la chaise n’entend pas ceci. C’est parmi les quelques canalisations qu’il fait où il n’est pas admis au cercle qu’il canalise et c’est dans un but précis. La raison pour cela, je le répète, c’est une façon d’honorer le genre en face de moi. Il n’y a pas de secret mais il y a de l’honneur. L’hommage offert au féminin, cela fait partie de la discussion et c’est toujours le cas, car j’ai en face de moi les sœurs, et j’utilise ce mot presque littéralement, les sœurs de la montagne. Il n’y a pas très longtemps, nous avons donné ce message ou un autre message semblable à d’autres, d’autres sœurs, qui se sont rencontrées, à l’endroit que l’on nomme l’ombre de la montagne et il y a cela quelques jours. Vous êtes dans l’ombre de la montagne, dans cette ville nommée MC Cloud, très profondément dans cette ville particulière qui possède beaucoup plus d’histoire que l’endroit où les autres dames et sœurs étaient assises. Et c’est important parce qu’il n’y a pas eu beaucoup de changements ici depuis et ceci veut dire que les indigènes qui étaient ici, ont probablement vu beaucoup des mêmes choses que vous voyez maintenant, dans la même position mais pas nécessairement les mêmes édifices et les mêmes rues. Mais ce que je veux vous dire maintenant, que j’ai dit aux autres, Mesdames vous avez quelque chose que je peux vous donner, vous dire et discuter avec vous, que je ne peux pas normalement dire dans un auditoire mixte d’hommes et femmes. En voici la raison : vous avez vécu ailleurs et expérimenté certaines choses que vous seules vous souvenez. Il y a une cohésion à l’intérieur de cette pièce en ce moment. Toutes ensembles vous pourriez sentir et vous souvenir, peut-être même respirer et ressentir certaines choses qu’un auditoire mixte ne pourrait pas expérimenter. Quelles sont les chances que vous étiez vraiment une femme Lémurienne ? Je vais le redire et j’aimerais que vous soyez attentives, ce n’est pas par hasard que vous êtes une femme en ce moment, et cela arrive avec une conjoncture où vous avez l’opportunité d’expérimenter les possibilités ici, des opportunités de vraiment voir et sentir une communauté de sœurs. Lorsque que vous vous rassemblez et honorez quelque chose qui semble tellement ésotérique, dans ce cas particulier comme de celles qui vous précèdent, vous êtes à l’ombre de la montagne. Ceci vous met dans une catégorie bien différente. La catégorie est la suivante, en ce moment comme les autres sœurs, vous êtes plus près que jamais du centre, et peut-être aurez-vous des souvenirs plus profonds que vous n’auriez jamais eu auparavant. Quel est ce foyer ? Ce foyer ou le centre possède plusieurs niveaux et le premier est l’amour d’une Mère des Étoiles… ça c’est très profond. Le deuxième niveau est l’information qu’on vous a enseignée et que vous avez reçue, de sorte que lorsque le jour viendrait, vous seriez capables d’activer cela avec votre libre choix et de vous souvenir de certaines vérités qui sont précieuses et uniques à votre enseignement. L’une des choses que j’ai dites aux autres est ceci, et vous devriez essayer de vous mettre dans cette position ; vous pouvez être l’une des rares sur la planète qui peut vraiment avoir un souvenir succinct d’avoir été assise en face d’une Mère des Étoiles. C’est une créature si vous le voulez, une entité si vous le voulez, une intelligence, une conscience si vous le voulez qui est venue d’ailleurs. Elle est venue ensemencer l’humanité et modifier les 23 chromosomes au lieu de 24. Et vous étiez là. Il y aura encore celles qui diront, je n’en suis pas certaine, je suis seulement ici par accident vous savez. Étais-je vraiment en Lémurie ? Si vous retournez en arrière et réfléchissez à ce qui vous a amené à cet endroit dans l’ombre de la montagne, chacune d’entre vous aura un scénario différent de ce qui vous a amené ici. Mais je vais vous dire que dans chaque cas, ce fut comme un ange qui vous guidait pour être ici en ce moment, faire les choix que vous avez faits, vous asseoir sur cette chaise et entendre ceci.

Vous avez une responsabilité, et j’utilise ce mot d’une façon qu’une mère n’utiliserait peut-être pas, la responsabilité si vous le voulez, est de se souvenir ce qui est réel.

Souvenez-vous de ce qui est réel. En ce moment, l’amour se déverse sur vous depuis cette montagne, parce que quelques-unes d’entre vous avez pris le manteau qui se rapporte à ceci : je crois que je ressens quelque chose ici, je sens une appartenance ici, je n’en suis pas certaine. Quelques-unes sont nées métaphysiquement parlant, c’est-à-dire que vous saviez dès le début. Certaines d’entre vous ont ressenti cette impression que peut-être vous connaissez, et cette connaissance est votre lien d’une certaine manière, à une raison d’être plus grande, une plus grande mission qui est pour vous Mesdames, en ces temps, votre appartenance à la montagne.

Le lien à Celles qui viennent littéralement des Étoiles, qui vous ont formées et enseignées. Mais en plus, elles ne sont pas appelées Mères des Étoiles par hasard, et je vous le dis encore une fois, pour vous donner une idée profonde de l’importance de ce qu’il y a ici. Voici ce que je veux vous dire : plusieurs d’entre vous sont des mères et si par exemple, vous étiez séparé de vos enfants, et si par exemple dans ce scénario particulier, s’ils ne vous connaissaient pas et vous ne les connaitriez pas non plus pendant très longtemps, et si par hasard dans ce scénario, ces enfants revenaient pour voir s’ils peuvent vous retrouver… voici la question : que leur diriez-vous ? que leur diriez-vous ? Je veux que vous vous assoyez un moment parce que la montagne vous parle, maintenant, car ces Mères des Étoiles veulent vous parler. La première chose qu’elles vont vous dire est : ravie de te revoir ma fille ! Ravie de te revoir ma fille ! Re-bienvenue ma fille, je t’aime. Je prends ta main et je veux que tu me regardes dans les yeux, écoutes ma voix qui est étrange mais dont tu pourrais te souvenir si clairement si Je pouvais te parler et Je veux que tu te souviennes de cette connaissance fondamentale que je t’ai donnée sur la joie et la vérité. Et de toute les informations que je t’ai données, chère fille, je veux que tu débutes par celle-ci : nous savons qui tu es et tu es ici juste à temps tel que prévu selon le plan, nous voulons te suivre dans tes vies, te donner la paix, la joie et la guérison pour que tu sois en paix, sereine en ta présence afin d’enseigner ce ressenti aux autres. Oublie les instructions d’une doctrine ou de ses détails parce que tu es ici avec la sagesse d’une chamane pour te souvenir et ensuite dispenser cette conscience plus élevée à ton entourage ; tes parents s’ils sont encore en vie, tes enfants… tu dois être capable de conseiller les personnes qui vivent un deuil et conseiller ceux qui ont été trahis et t’inclure dans cela.

Je sais qui est ici, ce sont les Mères qui vous regardent dans les yeux et vous disent : si tu prends ma main maintenant, tu partiras transformer, en paix, à l’aise et ayant la connaissance. C’est ce qu’une chamane possède, la capacité d’aller au-delà des choses de la planète qui pourraient vous réprimer, qui vous épuiseraient. Il y a des dames fatiguées ici, il y a des filles en ce moment qui se demandent quelle est la prochaine étape, et les Mères vont vous regarder dans les yeux et vous diront : ne penses pas à toutes ces choses car elles vont se résoudre d’elles-mêmes et elles passeront. Songez qu’il existe en cet endroit une énergie de solutions que vous ramènerez avec vous. Filles de la montagne, ce n’est pas par hasard que vous êtes assise ici. Que diriez-vous si vous aviez la responsabilité d’être sur la montagne et de regarder vers vos enfants, ceux qui ont reçu votre enseignement. C’est ce qu’Elles veulent vous dire et en cela il y a un amour immense, il y a une beauté qu’Elles voudraient vous donner, des souvenirs, de la paix… Relaxe, détend-toi, et sois aimée disent-elles, détend-toi et sois aimées. Elles veulent te dire de recommencer l’enseignement à l’ombre de la montagne pour que tu t’en souviennes. Il n’y a pas de meilleur endroit pour ceci, qu’à l’ombre de la montagne. C’est l’endroit le plus puissant, à l’exception de la Lémurie, qui a été donné à la communauté des Sœurs Lémuriennes.

Je veux que vous sachiez cela et que vous vous en souveniez. A travers toutes ces cérémonies et les canalisations des Mères des Étoiles, Elles-mêmes, qui suivront, je veux que vous sentiez la réalité d’une rencontre qui est vraiment une retrouvaille.

Et c’est ainsi !

  

Version Audio ci-dessous en francais

Revenir a la selection


Canalisation de Kryeon à Buffalo, USA le 6 juin 2019

Respect et honneur

Salutations chères dames, je suis Kryeon du Service Magnétique.

Si on vous demandait en ce moment, de créer une bulle séparée de la réalité que vous percevez autour de vous, qui serait en quelque sorte votre propre esprit et conscience, et de tout laisser de l’autre côté de cette bulle pour quelques instants, afin de seulement écouter et être vous-même.

La première raison de cette réunion est que vous, en tant que femme dans une vie passée, faisiez partie d’une aventure appelée Lémurie. Et nous l’avons déjà dit, mais on a encore des doutes ici, quelques-unes se demandent : dites-moi étais-je là ou pas ? Oui vous y étiez. Et je peux vous dire que vous y étiez parce que vous êtes assises ici en ce moment. Chères dames, vous avez trouvé votre chemin à travers le labyrinthe de l’humanité pour trouver la communauté des sœurs Lémuriennes, et pour réagir peut-être à une énergie.

En dépit de toutes attentes, vous vous souvenez à un certain niveau, que vous étiez là. Et la prochaine étape devient : et puis, que faites-vous avec ces connaissances en plus de vous asseoir, de fêter et de vous souvenir. On en a beaucoup parlé ; ceci est un temps d’action pour les femmes et c’est de cela dont je voudrais parler… les femmes. Je veux parler de votre genre.

Vous êtes des travailleuses de lumière, cela veut dire que presque toutes, avez un manque de confiance en vous. Ceci est simplement dû à la situation. Et quelquefois, dû à votre genre, ça empire à cause de cette société dans laquelle vous vivez.

Deux points impactent donc le sentiment de droits mérités que vous avez, en tant que femme lémurienne, parce que la société dans laquelle vous vivez aujourd’hui est différente. Ce que je veux que vous fassiez maintenant, c’est de ne pas faire cette différence dans votre esprit.

Certaines d’entre vous ont écouté les canalisations et m’ont entendu dire que je ne partage pas ces choses avec mon partenaire, il n’entend pas parce qu’il est dans un corps d’homme, et ceci n’est que pour vous. Mais je vous le dis : ne laissez pas la voix masculine vous berner parce que Kryeon n’est ni masculin ni féminin ; Dieu n’a pas de genre mais Dieu a de la compassion et c’est la caractéristique de votre genre. Vous êtes au bon endroit pour entendre ceci.

Je vous dis que mon partenaire respecte le genre et moi aussi, dans la mesure où il n’est pas capable d’entendre cette canalisation comme il le peut d’habitude. Il va devoir l’écouter plus tard, comme tout le monde. Ça, c’est du respect…mais c’est plus que ça. Vous avez le droit à cela, vous avez le droit d’avoir l’énergie correspondant à la profondeur du genre que vous êtes, parce que c’est très spécial.

J’aimerais parler des relations en Lémurie entre les hommes du village et les femmes. C’est tellement différent… c’est tellement différent de tout ce qu’il y a aujourd’hui. L’une des choses que nous enseignons est de ramener, peut-être le respect du genre que vous êtes, et ils verraient cela, le féminin et ils prendraient une respiration, et ils sauraient que cela est très spécial. Vous savez, la tradition que vous avez quand un homme demande une femme en mariage, pensez-y, il s’agenouille… la seule fois qu’il fait ça dans sa vie (Kryeon rit !). D’où cela vient-il ? D’où cela est-il venu ? Vous répondez : Bien j’ai fait des recherches et c’était la tradition d’ici et d’ailleurs ! Mais d’où vient vraiment cette tradition ? Pourquoi lorsqu’un homme veut demander une femme en mariage se mettrait-il à genoux ou plierait-t-il son genou, comme on avait l’usage de dire, à votre genre ? J’y ai déjà répondu. C’est le respect. C’est traditionnel dans l’humanité et cela a commencé en Lémurie. Vous vous agenouillez et vous dites à la femme : m’accompagnerais-tu pour une aventure ensemble ? L’homme est à genoux et on attend une réponse de la femme. Je veux que vous reteniez cela, parce que cela, c’est seulement une partie de l’énergie que l’homme avait pour les femmes en Lémurie.

Vous avez déjà entendu les mots suivant : ceux qui se croient tout permis, et peut-être que c’est devenu une phrase qui ne convient plus : « je ne veux pas avoir affaire à cette personne parce qu’elle fait valoir ses droits ! » ou « parce qu’elle croit que tout lui ai dû ». Laissez-moi vous dire quelque chose, vous avez des droits. Votre féminité, votre genre est celui qui enseigne Dieu à l’humanité, qui éduque les enfants grâce à la compassion qui vous habite. Ce sont deux choses que les hommes ne pouvaient pas faire et ils le savaient, ils le savaient. Et quand ils regardaient la femme de leur vie comme une partenaire, ils étaient amoureux d’elle. Bien sûr ils avaient différentes opinions, ils ont certainement eu des disputes, mais à la fin… Je vais vous donner une autre tradition qui s’est perdue : l’homme s’agenouille et demande pardon. Pardonnes-moi de t’avoir fait pleurer. Pardonnes-moi de ne pas avoir été à la hauteur. Parce que les hommes savaient qui vous étiez.

Je veux que vous reteniez cela. Je ne veux pas que vous pensiez : où cela a-t-il disparu ? Pourquoi c’est moi ? j’aimerais que ce soit encore comme ça aujourd’hui. Je veux que vous vous en souveniez ! Parce que c’est ce que vous êtes ! C’est qui vous êtes aujourd’hui ! Ça n’a jamais changé ! Ce qui a changé c’est la société autour de vous. Je vous assure que si vous êtes dans une bonne relation, l’homme sait qui vous êtes. Peut-être que la tradition de s’agenouiller a changée mais il sait qui vous êtes. Et il serait le premier à dire : tu apportes des éléments que je ne pourrais jamais apporter dans cette relation.

Femmes, c’est ce que vous avez fait en Lémurie. Je voulais que vous le sachiez. Ce n’est pas seulement ce qui se passe aujourd’hui, c’était comme ça avant mais ce n’est plus comme ça maintenant. Il y existait une conscience différente entre les genres. Vous, les femmes, respectiez les hommes parce qu’ils sortaient tous les jours, risquant leur vie pour vous apporter de la nourriture. Très souvent il l’a cuisait pour vous… ça c’est différent ! Mais quand il s’agissait d’une femme et de qui elle était pour un homme, il connaissait le protocole et il y avait beaucoup de genoux pliés qui se produisaient entre un homme et une femme. Respect. Pas la tradition. Je veux que vous vous soyez cela, que vous vous en souveniez et que vous le ressentiez, parce que c’est ce que vous êtes ! C’est pourquoi il existe une communauté de sœurs Lémuriennes, pour réintégrer et se rappeler le respect mutuel des genres, qui étaient si différentes par rapport à notre époque. Kryeon est-ce qu’il y aura un retour à cela un jour ? Et la réponse est NON. Mais il viendra un temps où il y aura beaucoup plus de respect qu’aujourd’hui, le respect du genre féminin, pour les raisons que je vous ai données. On comprendra la différence entre les genres, la compassion, la patience, la divinité, l’enseignement et les capacités à être une femme.

Mon partenaire n’entend pas ce que je dis. Ceci est seulement pour nous et c’est bon… c’est bon. Je veux que vous vous en souveniez. Ceci est bon. Partez d’ici transformée et avec davantage de confiance en vous.

Et c’est ainsi.

  

Version Audio ci-dessous en francais

Revenir a la selection


Canalisation de Kryeon à Columbus, USA le 6 mai 2019

Kryon, Colombus, 6 mai 2019

Traversons le Mur des Croyances !

Salutations chères dames, je suis Kryeon du service magnétique.

Vraiment, je peux nommer le groupe en face de moi : les Sœurs des Étoiles, pour la bonne raison que votre intuition vous a permis de venir ici et à penser que vous pourriez participer exactement, raisonnablement, succinctement à cette journée, parce que vous vous souvenez de quelque chose ou vous voulez vous souvenir de quelque chose qui vous mettrait en relation avec un passé profond.

Donc je parle à celles qui ne sont pas ici par hasard. Si quelque chose doit vous donner des frissons, c’est bien maintenant, car vous êtes ici en effet au bon endroit et au bon moment. Ce jour est important pour vous. Vous avez presque toutes connu un évènement du passé dont vous aimeriez vous souvenir, vous aimeriez vous brancher à quelque chose de si merveilleusement profond, que peut-être vous faisiez partie d’une civilisation qui était le début, c’était le tout début de l’ensemencement d’une planète qui permettrait le libre choix spirituel. Et vous n’en faisiez pas que partie, vous avez aidé à son enseignement. Cela repose dans votre Akash d’une façon subtile mais c’est vraiment quelque chose qui vous dérange, juste un peu, n’est-ce pas ? C’est pourquoi vous êtes sur cette chaise ! Ça vous démange en vous disant : Est-ce que c’était moi ? Étais-je vraiment là ? Est-ce possible ? Je vous le répète encore cette impulsion n’est pas un accident, ce n’est pas une question, c’est un fait. Cette petite impulsion qui dit ‘était-je là ?’ est une affirmation, pas un doute.

Maintenant essayons d’en apprendre un peu plus. Ne vous méprenez pas avec la communauté des Sœurs Lémuriennes, ce n’est pas un retour au passé, ce n’est pas un temps de rencontre pour célébrer ce que vous avez déjà été, c’est un moment d’introspection pour aller chercher ce que vous êtes, pour retrouver le passé, manipuler l’information pour qu’elle devienne concise, exacte, véritable et vous revienne doucement en mémoire et vous dise : Il est enfin temps que tu te souviennes !

Peut-être vous souvenez vous, ces deux derniers jours, je vous ai parlé du Mur des Croyances. Pour l’humanité, ce Mur des Croyances est quelque chose que toutes les personnes spirituelles qui méditent et qui prient veulent rejoindre et traverser, faire une percée ! Afin de faire cela on suggère des méditations, des exercices, des cérémonies qui vous amènent au Mur. Mais une grande partie de l’humanité reste là, ne sachant que faire, en méditation profonde, jusqu’à ce qu’elle commence à sentir quelque chose. Elle sent la connexion mais le Mur l’empêche de traverser. Ce Mur est le Mur des Croyances parce que vous devez traverser votre zone de confort, ou votre réalité, ou votre propre paradigme. Je vais vous dire quelque chose que je n’ai jamais dit, vous regardez autour de cette planète et vous voyez que le nombre de ceux qui prient et méditent, la plupart sont des hommes. Mais ceci va changer pour la raison suivante, c’est qu’il va y avoir une compréhension et une réalisation que les femmes font cela beaucoup mieux ! Elles arrivent au Mur mieux préparées, méditent mieux et traversent ce Mur des Croyances beaucoup plus facilement qu’un homme. Le raisonnement derrière cela est le suivant : les femmes sont faites pour prendre soin des autres. Que vous ayez eu des enfants ou pas, dans ce groupe ou celles qui écoutent, vous venez au monde avec cette compétence. Et je ne veux pas dire biologiquement, je parle du cerveau. Tout ce qui est en vous, la conscience de la femme est là et prête pour les enfants. Lorsque vous considérez les enfants et ce dont ils ont vraiment besoin, c’est de l’amour, de la compassion, de la compréhension et une connexion qui dépassent ce que n’importe quel homme peut avoir. Celles parmi vous qui sont des mères savent…vous êtes couchée et vous sentez quelque chose, vous avez une étincelle d’intuition qui vous dit : Je ferais mieux de me lever et de vérifier mon enfant puis vous allez voir et vous aviez raison….l’enfant a besoin de vous juste à ce moment pour une raison quelconque, et vous prenez l’enfant et le tenez dans vos bras. Puis en rétrospective vous vous dites : C’est quelque chose tout de même, j’étais endormie profondément, et je me suis réveillée juste au moment où l’enfant avait besoin de moi.

Comment appelez-vous cela ? C’est une connexion, une connexion à une conscience. C’est peut-être la conscience de votre propre ADN, mais c’est la conscience de quelqu’un qui prend soin des autres. La prochaine étape est que vous savez quoi faire, vous savez comment consoler et comment aimer et vous avez la compassion pour savoir qu’elle est la prochaine étape et l’autre ensuite… et puis vous avez la patience! Ce sont les compétences dont nous avons parlées. Logiquement, j’aimerais que vous reliez cela à ce qui est spirituel, car tout cela est aussi requis spécifiquement afin d’être un leader spirituel sur cette planète : la compassion, la patience, savoir quoi dire… Que dites-vous à l’enfant lorsqu’il a besoin de vous, quand il subit une frustration ? Tout au long de sa croissance, maman sait quoi dire. Vous êtes outillées pour cela. Ce n’est pas pour vous démarquer, c’est naturel !

Je vais vous révéler quelque chose au sujet de votre cerveau, chères dames. La conscience de la femme est câblée différemment, on vous l’a déjà dit. Les synapses de votre cerveau ne sont pas responsables de votre intuition, la logique n’est pas l’intuition. Il y a une connexion très forte et équilibrée entre les deux hémisphères et la glande pinéale. Même dans la partie supérieure de votre tête, il y a différentes choses qui se passent avec lesquelles vous arrivez sur terre et en cela je vous dirais que lorsque vous approchez ce Mur, en tant que femme, vous avez quelque chose de plus : l’intuition qui vous permet de passer au travers, car vous voyez ce qu’il y a de l’autre côté. C’est quelque chose que vous comprenez, vous comprenez l’amour, la compassion, vous comprenez le fait d’être serrée et aimée car vous l’avez fait, vous êtes bâties pour cela. Et donc vous passez à travers le Mur des Croyances et ce voile, beaucoup plus vite qu’un homme le ferait. Il doit apprendre, il doit pratiquer et ensuite ça va, mais vous, vous devez le faire en premier et vous le faites automatiquement. Maintenant vous comprenez pourquoi vous êtes faites pour enseigner. Vous êtes outillées pour montrer aux autres comment faire, vous êtes faites pour avoir la patience avec ceux qui sont à vos pieds et vous disent : Je suis frustrée, je suis frustrée spirituellement, mentalement de toutes ces choses. Et vous avez les réponses, tout comme vous auriez avec un enfant. La communauté des Sœurs Lémuriennes a pour but de se remémorer et d’éveiller l’intuition qui vous permet d’enseigner. Même si c’est l’enseignement fondamental que vous aviez en Lémurie, l’information que vous enseignez aujourd’hui est encore intuitive, vous n’avez pas à l’étudier pour vous en souvenir.

Quand je révèlerai les parties fonctionnelles actuelles de l’enseignement lémurien de la roue, d’une façon plus complète, vous le regarderez et vous vous en souviendrez, vous n’avez pas à l’étudier, vous vous en souviendrez. C’est encore là, pour la bonne raison que c’est de la vérité essentielle. C’est toujours avec vous et c’est pourquoi vous êtes assise dans cette chaise en ce moment.

C’est un bon jour, c’est le bon moment pour célébrer le fait que vous vous souveniez qui vous êtes, certaines d’entre vous dirons : Je ne me sens pas vraiment capable de faire toutes ces choses. Chères dames, c’est là, à l’intérieur, et comme toute chose que vous pratiquez et étudiez, vous devenez à l’aise.

Je veux que vous pensiez à la maternité, même si vous n’avez pas eu d’enfants, c’est là et vous êtes prêtes, la maternité est la réponse car c’est le même mécanisme, ce sont les mêmes synapses et la même intuition qui vous amènent vers le shamanisme qui sait quoi dire et quoi faire.

C’est le message de Kryeon aux sœurs et femmes, vous toutes de la terre, vous êtes outillées pour cela et les choses vont commencer à changer d’une façon telle que même les hommes vont le voir et l’accueillir comme ils l’ont fait dans le passé, et ils diront : il était temps !

Que cette journée commence avec les paroles des Mères des Étoiles.

Et c’est ainsi.

  

Version Audio ci-dessous en francais

Revenir a la selection


Canalisation de Kryeon du 25 Mars 2019, Asheville, USA

Salutations chères Dames, chères Sœurs des Étoiles. Je suis Kryeon du Service Magnétique.

« Laissons le programme fonctionner »

Depuis plusieurs années déjà, je vous apporte un court message avant ces réunions. Ce message fait suite à celui qui a déjà été donné. Le message d’aujourd’hui portait sur l’enrichissement de l’âme, l’explication de ce que l’on appelle les « walk-in » et également de l’information au sujet de l’expérience de mort imminente. Je veux développer ces sujets.

C’est un message pour les femmes. Mes chères, j’honore le genre, masculin et féminin. Certaines d’entre vous savent probablement cela, mon partenaire n’écoute pas, il devra écouter plus tard. C’est en honneur du genre. Kryeon n’a pas de genre, ne vous laissez pas méprendre par la voix.

Je vous connais. Plusieurs d’entre vous, assises ici, maintenant, se questionnent. Et la question est « est-ce que je m’identifie à cela ? ». Peut-être venez-vous pour savoir si vous arrivez à vous identifier à cela. C’est justement un signe que vous auriez pu être une femme de Lémurie. Et si tel était le cas, vous auriez été influencé par les Mères des étoiles. Si tel est le cas, il y a seulement une petite partie de l’humanité qui existe aujourd’hui qui aurait vécu cette expérience. Et si tel est le cas, pourquoi vous demandez-vous « Était-ce réel ? » ou « Suis-je l’une d’entre-elles ? » « Est-ce que ça m’est arrivé ? ». Pensez-vous que vos mémoires akashiques auraient pu vous pousser à chercher cette rencontre, pour en savoir plus et savoir qui vous étiez et pour vous aider à vous en rappeler ? Et pourtant, présentement c’est encore caché. C’est caché à cause du libre-choix. Même si vous avez reçu des enseignements très profonds et êtes parvenues à des décisions merveilleuses au début de l’humanité, vous ne vous en rappelez pas, car votre Akash n’est pas encore assez puissant. Votre Akash se situe encore à l’intérieur d’un pourcentage très bas de l’évolution humaine où les souvenirs akashiques n’emportent pas automatique de belles choses sacrées dans la vie qui suivra, mais cela sera le cas éventuellement. Et voilà qu’il nous arrive des informations de la communauté des Sœurs, de Mele’ha, de Kryeon, sur les choses qui se seraient passées, et vous vous demandez « Était-ce moi ? Est-ce que j’y étais ? ».

Quand nous avons parlé d’expérience de mort imminente, nous vous avons dit quelque chose qui n’avait jamais été révélé auparavant. Le cerveau, le cœur et la glande pinéale, tous ensemble, « la triade », contiennent certains programmes. Les programmes sont là pour vous donner une conscience au moment opportun. Ça ne peut pas simplement être le cerveau, le cerveau est un ordinateur. Cela ne peut pas simplement être le cœur. Mais quand vous complétez la Triade et que vous ajoutez la glande pinéale, vous obtenez de la magie. Et la magie dont je parle est l’activation multidimensionnelle. Saviez-vous que la plupart de votre intuition provient de la glande pinéale ? Un mélange qui provient du cœur mais peu de votre cerveau. Le cerveau est un instrument de logique. L’intuition n’est pas logique. L’intuition est une sensation, un ressenti d’énergie et cela inclut l’intemporel. Car l’intuition peut non seulement vous dire quoi ressentir, mais aussi ce qui est sur le point d’arriver.

L’intuition est donc très impliquée dans le programme de l’expérience de mort imminente et je vous ai dit ce qu’était le programme, c’est une valve de sécurité. C’est une révélation de la vérité pour que vous n’ayez pas peur de la mort. Nous vous avons expliqué plus tôt que lorsque votre corps commence à s’éteindre et pense qu’il va vers la mort, le programme s’allume. Il est bienveillant, il est magnifique, il vous montre la vérité à ce moment précis où il pense que vous êtes en train de mourir. Il ne sait pas ce que vous allez faire ensuite, il ne sait pas si vous allez survivre ou pas, le programme fonctionne quoi qu’il en soit. Le programme vous montre la lumière dans le tunnel, la bienveillance, vous fait ressentir l’amour de Dieu et ainsi vous n’avez pas peur. C’est un programme de vérité indiquant que la mort n’est pas blessante. C’est un programme qui a été donné à tous les humains afin qu’au dernier moment, ceux-ci ne partent pas dans la peur et l’horreur de la mort. Les athées aussi reçoivent le programme, mes chères.

Maintenant que vous savez cela, vous êtes-vous déjà demandé : « existe-t-il d’autres programmes ? ». La réponse est oui. Toute personne, quel que soit son système de croyance, ayant vécu une expérience spirituelle pour en ressortir transformée du jour au lendemain, avec l’aide d’un prophète ou non, qui a trouvé l’amour de Dieu dans son cœur, a vu le programme activé. Le programme dit : « tu es prêt car tu as cherché et demandé. Maintenant, la Lumière est en toi, là où il n’y en avait pas, et elle restera avec toi en te changeant pour toujours. »

Appelez cela comme vous le souhaitez, mais quand votre vie se transforme en un jour, quand vous réalisez que les choses que vous ne connaissiez pas jusque-là, auxquelles vous ne vous attendiez pas, vous vont droit au cœur, c’est un programme. C’est un programme que vous avez demandé car vous êtes prêtes et c’est presque toujours révélateur. La révélation que vous recevez avec ce type de programme c’est la vérité sur votre splendeur et vous changez pour toujours. Vous avez constaté, mes chères, pas seulement dans les systèmes spirituels mais peut-être aussi avec vous-même, un éveil qui vous aurait guidé à cette réunion, voilà, vous êtes assise là et vous vous questionnez encore à propos du truc Lémurien, n’est-ce pas ?

Il existe un programme mes chères, qui a pour but d’éveiller les femmes de Lémurie. On n’en a jamais parlé. D’un jour à l’autre, d’une canalisation à l’autre, nous avons dit que vous êtes là pour demander et ressentir. À cet instant nous invitons le programme à fonctionner. Il y a beaucoup de doutes en vous-même qui arrêteront le programme. C’est vous qui voyez. C’est le libre-choix.

« Suis-je ou ne suis-je pas une femme Lémurienne ayant vécu en Lémurie dans le passé ? » Puis vous vous mettez à réfléchir et vous vous dites : « alors… j’attends… ». Et le subconscient va dire : « Nahh… » Et le programme ne fonctionnera jamais. Vous devez adopter une position de pur amour, dans un mode d’acceptation et d’impartialité afin que le programme s’active et en vienne à dire : « Bien sûr que tu y étais, c’est pourquoi la synchronicité t’a conduite jusqu'à cette chaise. C’est l’une des raisons pour lesquelles tu as entendu parler de cela, que tu es venue aujourd’hui et que tu t’es assise ici. ». Tu as payé pour être ici. Et pourtant tu te demandes encore : « est-ce que j’y étais ou pas ? ». Toutes ces synchronicités t’ont amenée jusqu’à cette chaise pour entendre la vérité, et tu te questionnes encore.

Mes très chères c’est l’enseignement du jour, cet enseignement n’est pas une vérité si étrange, car vous étiez l’une des premières, et vous aviez une mère des Étoiles assise en face de vous, dont vous pouviez entendre les mots et les chants, pendant qu’elle vous nourrissait de la vérité de Dieu et du début des enseignements fondamentaux, un enseignement que vous pourrez un jour répéter autour de vous et peut-être même à vos enfants.

Laissez le programme fonctionner. Vos souvenirs vous donneront des frissons et de la joie. Laissez le programme agir. Il dira : « oui », car si le programme fonctionne correctement, vous ne serez jamais plus la même. Vous quitterez cet endroit, en sachant non seulement que vous êtes un être humain formidable, mais aussi que vous avez bouclé la boucle. L’endroit où vous étiez à l’époque résonne ici-même où vous êtes aujourd’hui. Les mots de Mele’ha sont les mêmes aujourd’hui qu’ils étaient auparavant, voulant enrichir votre croyance de qui vous êtes vraiment.

Cela se répand dans la société, très chères, pensez-y. Si vous possédez ces enseignements, vous commencerez à les appliquer et cela se reflétera dans votre personnalité. Certaines d’entre vous diront : « c’est bien, mais je suis un peu trop vieille pour cela ». Ah-ah, vraiment ? Je vais vous dire quelque chose que vous avez besoin d’entendre, mes chères. L’éveil d’aujourd’hui est pour votre prochaine vie, et la prochaine, et la prochaine, et la prochaine. Ne vous attachez pas à votre âge. Cet éveil est permanent, vous n’aurez pas à recommencer. Quand vous reviendrez, la prochaine fois, vous arriverez avec le programme déjà en fonctionnement : « J’ai une raison d’être là ! J’ai des choses à faire ! Je connais les pures vérités ! ». Certaines d’entre vous enseigneront à leurs parents quand elles arriveront et ils ne sauront pas quoi faire avec vous. Cet enseignement est aussi important pour vous que votre participation à une sororité qui célèbre ceci : les débuts de l’humanité et de l’enseignement fondamental du Créateur.

Laissez le programme fonctionner. Réjouissez-vous, chantez. Et sachez que vous êtes dans le vrai du vrai.

Et il en est ainsi !

  

Version Audio ci-dessous en francais

Revenir a la selection


Canalisation de Kryeon à Calgary, Alberta le 9 mars 2019

La musique des Mères des Étoiles

Salutations chères Sœurs des Étoiles. Je suis Kryeon du Service Magnétique.

Après tout ce temps, on pourrait croire que toutes les canalisations qui ont été données avec minutie, au sujet de cette ile du continent de Lémurie, seraient épuisées, ça n’arrivera jamais ! Plusieurs d’entre vous portent ces souvenirs dans leur énergie akashique.

Je vais vous parler de quelque chose que vous pourriez vous souvenir, parce que aujourd’hui, vous considérez le son, avec les vibrations dans l’air, qui transporte des harmonies et de la beauté.

Nous vous avons parlé d’une certaine chose, plusieurs fois en canalisation et aussi d’autres choses lors de d’autres canalisations, à propos d’un son que vous n’oublierai jamais. Je veux que vous retourniez encore sur cette ile tropicale, cette montagne appelée Lémurie. Pour certaines d’entre vous ce n’est pas difficile en ce moment, à cause de la température extérieure…de vous voir sur la plage avec des vents alizés qui soufflent…

La camaraderie des femmes (Lémuriennes) n’était pas seulement pour les femmes. Il m’est difficile de vous expliquer…vous auriez dû être là pour comprendre la société, une société où les hommes et les femmes comprenaient vraiment les rôles que chacun joue avec un tel degré et avec tellement de respect. Les hommes n’auraient pas eu ce qu’ils avaient sans les femmes et les femmes non plus sans les hommes.

Cette société, aussi simple qu’elle était…nous vous avons parlé, à vous et à d’autres…de sons envoûtants que les Mères des Étoiles pouvaient émettre. C’est une chose que de savoir qu’Elles sont là, de les voir se retirer souvent en haut de la montagne et de ne plus les voir qu’avant la prochaine séance d’enseignement. Elles ne sont pas vraiment distantes, Elles sont très aimantes, très accessibles car ce sont des mères…mais je vous le dis, lorsqu’Elles ouvrent la bouche pour chanter, il n’y a rien de tel. Il n’y a aucun son sur la planète comme cela, aucun.

Ces Femmes des Étoiles avaient une anatomie différente au niveau des cordes vocales, une corde vocale divisée leur permettant de produire 2 notes en même temps. Elles pouvaient chanter certains espaces harmoniques en Elles. Et quand elles chantaient, c’était fascinant !

Vous n’avez pas toutes été engendrées par une Mère des Étoiles… et si vous comprenez comment ça fonctionne… plusieurs l’ont été mais certaines d’entre vous ont été engendrées par les enfants de ces dernières...mais vous toutes, les avez entendu chanter. Quelques-unes étant de la première génération comme Mele’ha, ont eu cela gravé dans leur Akash, c’est quelque chose qu’elle ne peut pas reproduire même pour vous. Et elle ne peut pas vous dire, même si elle pouvait se souvenir, ce à quoi ça ressemble. Mais je veux vous dire ce que les femmes ont fait, que je n’ai pas encore révélé. La musique passe à travers le voile comme l’humour le fait, comme la compassion le fait, comme d’autres belles choses (le font). Donc quelque fois la musique que vous entendez, les vibrations que vous chantez viennent directement de l’autre côté du voile, vraiment ! La musique était tellement importante pour les Pléiadiennes…si vous aviez pu les entendre chanter en chœur, c’était un cadeau pour les Étoiles ! Et je vais vous révéler quelque chose, elles avaient l’habitude de faire cela pour vous, elles chantaient deux ou trois ensembles, en duo ou trio et cela touchait directement votre cœur. Donc les dames essayaient d’imiter les Mères des Étoiles. Quelques dames entamaient une partie des harmonies vibratoires et d’autres dames prenaient d’autres parties. Et donc on pouvait reproduire une corde vocale des Mères des Étoiles en ayant 2 femmes ou plus.

Que faisaient les lémuriens pour se divertir ? Ou seriez-vous allés ? On avait le temps et il faisait très beau. Nous avons parlé de quelques-unes des cérémonies et d’autres aspects, mais pas de la musique vraiment, nous n’en n’avons pas parlé…excepté pour les chœurs. On en n’a pas vraiment parlé. Je vous dis que les hommes adoraient cela, c’est vraiment gravé dans leur Akash et lorsque les femmes se produisaient en cérémonies, c’était tout un spectacle ! Elles chantaient en cœur, en groupe, certaines harmonies et chansons qu’elles connaissaient très bien. Des chansons des océans, de la mer et elles imitaient les Mères des Étoiles lorsqu’elles chantaient et les hommes étaient l’auditoire. Les hommes arrivaient bien à l’avance de la représentation pour avoir les meilleures places pour les entendre. Il existe un Akash pour les hommes…souvenez-vous, dans le système de l’Akash, les genres changent et au fil du temps les hommes deviennent des femmes et les femmes deviennent des hommes et tout le monde a eu son tour mes chères, incluant les femmes ici présentes. Je dois dire qu’en ce moment sur la planète, ce ne sont pas seulement les femmes qui se souviennent de ces très très belles tonalités mais aussi les hommes écoutant le chœur des femmes qui chantaient pour eux. Si vous étiez une femme et que vous vous produisiez en spectacle, votre imitation des Mères des Étoiles vous mettait dans un état euphorique de paix. Maintenant vous commencez à réaliser la raison pour laquelle les Mères des Étoiles ont chanté pour vous de cette façon, c’était pour créer un sentiment de confiance en soi. Vous vous sentiez bien aussi longtemps que vous pouviez entendre ce chant. Les Mères des Étoiles savaient cela mes chères, Elles savaient cela depuis des générations. Elles ont pratiqué sur leurs enfants et les enfants de leurs enfants.

En tant que Pléiadiennes, Elles savaient comment rassembler les tonalités pouvant apaiser les âmes de tous ceux qui les écoutaient, ça les endormaient, leur donnaient confiance en eux et la paix. Je ne peux pas imiter cela pour vous mais ce que je peux faire, c’est vous le remémorer et vous le faire visualiser et peut-être même entendre, dans l’éther en ce moment… Voici la vraie raison : vous avez un outil dans ce souvenir, un outil qui rend toutes les choses bien ! Peu importe ce qui se passe dans votre vie en ce moment, je veux que vous visualisiez et écoutiez avec moi, un chœur angélique, et vous savez que lorsqu’on pense à un chœur angélique c’est toujours des femmes, toujours. Les plus beaux sons d’un chant viennent toujours des femmes, toujours des femmes. Ce sont des mères chantant ensembles, des chorales qui s’entrelacent avec de si belles et apaisantes harmonies, avec le toucher des Mères Pléiadiennes.

Je voudrais que vous réalisiez que vous pouvez le retrouver parce que si vous le faites, si vous pouvez commencer à retourner là où vous avez un outil, au-delà de juste la respiration, mais une mémoire que tous n’ont pas, qui va vous ramener directement à l’endroit le plus doux qui vous ait jamais été donné de vivre, où tout va bien dans le moment présent. Il n’y a rien pour interrompre la cohérence de cette chanson, de ce chant et mes chères, chaque fois qu’il y a quelque chose qui préoccupe votre cœur, telle la shamane que vous êtes, vous pouvez retourner à cet endroit et vous pouvez les entendre vous chanter, d’une façon effectivement sans mot, et que vraiment peu (de gens) ont déjà entendu, qui est collé à votre Akash et vous pouvez vous dire « tout va bien en moi ». C’est un outil, c’est un outil pratique que les femmes ici présentes peuvent utiliser pour elle-même, sur elle-même, dans ces moments qui vous frustrent ou vous inquiètent.

Est-ce possible que vous puissiez vous en souvenir d’une façon multidimensionnelle, non pas en chantant avec Elles, mais en étant assises et en savourant cette mémoire. Laissez les larmes couler pendant que vous vous rappelez quelque chose de si précieux que cela change tout autour de vous. C’est le pouvoir de la musique Pléiadienne et certaines d’entre vous l’ont entendue. Que ce jour vous rappelle la possibilité d’aller chercher cela, pas avec vos oreilles mais avec votre esprit rempli des harmonies et des sonorités qui sont si significatives, si paisibles, qu’elles vous porteront jour après jour.

Pouvez-vous voir comment les hommes voulaient se trouver dans les premières rangées, quel plaisir…ça n’arrivait pas souvent mais quand ça arrivait, intentionnellement durant les cycles du soleil, ils savaient que ça allait se produire, et ils voulaient tous s’assoir et jouir de ce qu’ils avaient car ils le sentaient eux aussi. Shamane, vous avez cet outil qui vous appartient et se reflète sur les autres, quand vous le sentez et en jouissez. Et on vous dira, que vous arrive-t-il ? Ou êtes-vous allez tout d’un coup ? Et vous répondrez : silence, j’écoute ! (riant doucement) silence, j’écoute ! (silence)

Et il en est ainsi !

  

Version Audio ci-dessous en francais

Revenir a la selection


Canalisation de Kryon avec les Sœurs Lémuriennes le 22 février 2019 à Santa-Fe

Salutations chères Dames, chères Sœurs des Étoiles.

Je suis Kryeon du Service Magnétique. Il y a tellement de beauté ici. Je me demande si vous avez vraiment songé à qui vous êtes. La majesté de votre genre, porteuses de vie de la planète. Mais il y a beaucoup plus. Vous représentez la douceur et la compassion de l’Humanité. Et c’est pourquoi nous vous redisons que les choses spirituelles que vous savez intuitivement au fond de vous, qui sont belles et bienveillantes, ces choses que vous transmettez à vos enfants d’une façon normale et naturelle avec discernement, sont les mêmes que vous devez communiquer à la planète. Un jour viendra où ces réunions que vous appelées la « Communauté des Femmes », vous sembleront banales, parce que ce sera évident pour la planète que la douceur des femmes sera là guidant la spiritualité, pour tous. Vous pouvez demander à n’importe quel homme, lorsque petit garçon il avait des problèmes de quelques sortes, en tant qu’enfant, en tant que mâle, où allait-il chercher de l’aide ? Chez sa mère ! C’est l’intuition qui fait que les êtres humains cherchent la douceur de la femme. Particulièrement si cette femme a une connaissance chamanique, par connaissance shamanique, j’entends la façon que Dieu opère dans la vie de tous les jours. De même lorsque vous consolez un enfant en lui expliquant, de votre voix apaisante, pourquoi quelqu’un lui a dit quelque chose de blessant ou pourquoi il est tombé, et que cette voix les rassure, faisant en sorte qu’il s’endorme vite. C’est ce don que vous possédez. C’est cette lignée de votre genre que vous avez et qui est magnifique!

Toutes n’ont pas entendu une canalisation de la Communauté des Sœurs Lémuriennes et non pas entendu non plus, les canalisations avant ou après les réunions principales. Je veux donc continuer le thème commencé il y a quelques instants, afin de parler de la différence dans l’équilibre de la lumière et de l’obscurité sur cette planète, une métaphore sur l’obscurité et la lumière de la conscience humaine. En parlant de l’obscurité et de la lumière, nous parlons d’une conscience humaine évoluée ou non évoluée. Ce que pensent les gens, ce qu’ils font et comment ils agissent, commencent à se modifier sur la planète. De plus, si vous ne l’avez pas remarqué, c’est vraiment un hommage au féminin. Certaines choses qui existent depuis longtemps et qui ne vous honoraient pas et peut-être même étaient abusives à vos yeux, commencent à se transformer de façon dramatique. Non seulement ici, dans ce pays, mais aussi ailleurs. L’abus des enfants par l’église…Êtes-vous conscientes que ceci n’aurait jamais été un problème si les femmes avaient été les prêtresses? Je dis cela à ce groupe et ne le dirais pas à un autre, parce que vous êtes toutes d’accord. On sait quoi faire avec les enfants ou pas. Une mère le sait.

Il y a un tel changement en cours sur cette planète, avec cet équilibre, cette polarité entre la lumière et l’obscurité. Lors de la dernière canalisation, je vous ai dit qu’il y a des choses qui pourraient arriver dans votre vie qui sont très obscures parce qu’elles vous caractérisent. Ces choses sont responsables de vos attitudes, de votre équilibre entre la lumière et l’obscurité, du nombre de jours de bonheur ou d’obscurité que vous pourriez avoir à cause de ce qui est arrivé dans votre passé. Ils façonnent qui vous croyez être. Et je suis ici pour vous dire, qu’en soit ce processus même ne fait pas que changer, mais que vous pourriez le concevoir de façon différente, car vous avez déjà l’intuition de son fonctionnement. Vous pouvez retourner aux souvenirs les plus sombres et au lieu de ranimer des évènements les plus horribles pour vous, des trahisons, de l’abus, vous les voyez plutôt entourées d’un groupe d’Anges.

N’est-il pas curieux que les humains voient toujours les groupes Anges comme des femmes. Croyez-vous que c’est par hasard? Ça ne l’est pas. Ça ne l’est pas! Parce que les femmes sont celles qui font une différence. Elles pourraient considérer ces problèmes sans rien faire, même de nos jours. Ces choses qui vous caractérisent en ce moment, ces attitudes, vous pourriez les revisiter et les voir entourées d’une lumière qui n’était pas là auparavant. Toutes vos mémoires sont teintées d’obscurité, ces forces fortes ou faibles de la physique. Vous ne syntonisez que la force faible de la lumière, cette force qui vous tire vers le bas. Cela, mes très chères, est en train de changer.

Mais seulement si vous êtes vraiment à l’avant-garde de l’énergie chamanique sur cette planète. Si vous êtes celles avec l’intuition, la douceur, la compréhension et la compassion, vous serez les premières de votre genre à changer ces choses-là. Vous serez capable de revenir en arrière et voir la lumière qui est là, non seulement l’obscurité, afin de trouver un équilibre qui modifiera votre attitude, au lieu de vous plonger dans une profonde obscurité. Et chaque fois que vous pourrez y retourner ou pensez à cela, au lieu de revisiter quelque chose de moche, vous serez entourées d’Anges. La lumière est là, vous rappelant qu’il y a un but pour vous et un équilibre qui débute pour vous, même face aux trahisons. Retournez-y et commencez à y voir la lumière, non seulement de l’obscurité. Ceci est tellement mystérieux pour tant de gens, mais pas pour une femme. Vous avez le pouvoir absolu de l’intuition. L’intuition est sacrée. C’est la voie vers une autre dimension. Combien d’entre vous ont eu des enfants, où vous avez eu l’intuition que peut-être ils avaient besoin de vous, vous entrez dans la pièce, et ils avaient effectivement besoin de vous. Certains diront que c’est la connections mère-enfant. Non, mes très chères, ça ne l’est pas. C’est une intuition féminine. Et c’est magique! Et ça vous appartient. Et ce n’est pas seulement pour vous et un enfant, c’est pour vous et votre enfant intérieur.

C’est pour vous et vous. Car c’est ce que les chamanes font. Ils équilibrent. Si vous pouvez faire cela pour vous-même, vous pouvez devenir des personnes différentes de ce que vous croyez être. Et tous ceux autour de vous le remarqueront. Ils diront que vous êtes plus joyeux que d’habitude, et vous direz, “oui je le suis”. Et vous n’êtes pas obligé de vous expliquer. Vous pourrez simplement rester là et sourire. C’est ce que les chamanes font. Ils n’ont pas besoin de s’expliquer, parce qu’ils ont une connaissance intérieure qui dépasse le besoin d’explication. Et si vous pouviez toujours tenir la main de l’Esprit d’une manière ou d’une autre, en vous sentant protégées, peu importe où vous êtes, ni ce que vous faites, peu importe ce qui se passe dans votre vie, vous êtes protégées. Cela ferait-il une différence? Si c’est aussi profond pour vous que c’est presque physique, est-ce que ça ferait une différence? Je vais vous dire ceci, votre genre pourrait le faire parce que cette intuition que vous avez étiquetée “intuition féminine” est la connexion à l’Esprit. Elle vous dit ce qui s’envient, ce qui est passé, vous donne les déjà-vus. Elle vous dit quand quelqu’un est en difficulté. Elle vous parle de vous-même. Et c’est curatif pour vous, mes très chères. Vous pourriez y accédé 24/7. C’est la raison de cette réunion, une célébration de lumière qui se développe en vous, qui est bien différente de tous les autres moments de l’histoire humaine, tout autre moment. Est-ce que ça semble banal quand je dis ; “Cette planète a besoin que vous vous réveillez à cela”.

Quand vous commencez à saisir votre pouvoir spirituel, c’est beau et acceptable pour les deux genres. Car vous n’êtes pas une menace. Ce n’est pas une force menaçante pour les hommes, pas plus que votre beauté, votre douceur ou votre compassion. Quand le Maître de l’Amour a marché sur la planète, les deux genres Le regardèrent et ils aimaient ce qu’ils voyaient. Ils n’étaient pas menacés par sa gentillesse, ni sa beauté, ni sa compassion. Ils en voulaient davantage. Et je vous le dis, ceux qui vous entourent ressentiront la même chose avec vous. Que la réunion commence.

  

Version Audio ci-dessous en francais

Revenir a la selection


Traduction française de la canalisation de Kryeon pour la communauté des Sœurs Lémuriennes du 2 février 2019, San Jose, USA.

Salutations chères Sœurs des Étoiles, je suis Kryeon du Service Magnétique. Mon partenaire se retire.

Durant les prochains instants, j’aimerais vous mettre au défi ! J’aimerais vous rappeler l’élégance de votre provenance et peut-être la raison qui fait que vous êtes assises ici même, aujourd’hui. C’est plus qu’une rencontre de femmes, plus qu’une rencontre où vous partagez quelque chose en commun, tout comme peut-être celles qui ont suivi un entrainement, c’est plus que cela. C’est un cours et voici pourquoi je veux vous en parler.

Aujourd’hui, dans une canalisation précédente, nous avons discuté de la séparation de l’Unité.

Reprenons ces mots et insérons-les dans nos vies, pour considérer l’entraînement possible de devenir une shamane. Certaines d’entre vous ont eu la merveilleuse expérience d’avoir à élever des enfants et il n’y a rien de tel au monde, rien au monde. La beauté de regarder un jeune enfant dans les yeux, de le voir grandir, le voir tranquillement comprendre ce que vous lui dites et ensuite l’entendre répéter les magnifiques syllabes que vous lui avez dites lorsque vous regardiez dans ses yeux, il n’y a rien de tel…Ce sont les joies de la maternité !

Je veux que vous pensiez à cela un instant, lorsque vous endormez un enfant en chantant et que vous le rassurer que tout va bien, peut-être y a-t-il eu au milieu de la nuit, du tonnerre ou quel qu’autres bruits, mais l’enfant est toujours réconforté par maman, toujours. Et ils grandissent en s’attendant, même tout jeunes, non plus des bébés, à revenir en courant à la maison, quand ils ont besoin de vous, avec des larmes coulant sur leurs joues, parce qu’il leur est arrivé quelque chose d’insignifiant mais qui est grave à leurs yeux dans leur monde. Vous les caressez et tout redevient normal. Vous avez apaisé leur cœur car vous êtes Maman.

Maintenant je veux que vous tourniez la page, comme mon partenaire dit souvent, vers un autre paradigme.

La shamane, la shamane féminin, doit être capable de faire cela avec les adultes. Avec les deux, hommes et femmes, qui viendront à elles avec des problèmes et des peines. Telle une métaphore, serez-vous capable de les serrer et de les soutenir en leur disant : tout ira bien ! En plus de leur faire sentir l’amour et la compassion qui vient uniquement de l’entrainement d’être une shamane et dans la façon de le manifester.

Mes chères, vous avez reçu l’entrainement pour cela, c’est la communauté des Lémuriennes. Votre Akash contient la mémoire de cet entrainement. Plus que la psychologie, il existe la croyance que vous avez l’énergie d’une sagesse assez grande pour apaiser n’importe quelle situation. Imaginez consoler une mère dont l’enfant est malade, elle est pleine d’inquiétudes, elle vient à vous, pas pour la magie que vous pourriez avoir ou les solutions ou les herbes, non, elle vient à vous, pour que vous lui disiez que tout va bien aller…et après que vous l’aurez fait, elle sortira de cette expérience transformée, par ce que vous avez été capable de lui transmettre, comme vous l’avez fait avec l’enfant, tout comme vous l’avez fait déjà.

Comment pouvez-vous faire cela quant au fond de vous il y a séparation ? Et la séparation dont je parle maintenant n’équivaut pas à des attitudes déplacées mais s’appelle : tuer ses propres dragons ! Il est temps de rallumer l’entrainement opéré en vous, afin de voir tous les humains comme votre jeune enfant. Comprenez-vous qu’un homme ne peut pas faire cela. Un homme n’a jamais élevé un enfant et n’a pu le tenir autant qu’une mère l’a fait. Un homme n’a pas le lien avec l’enfant qui est venu de vous, un homme ne peut pas comprendre ce lien qui existe et vous permet de dire : tout ira bien, et l’enfant comprend. Quand un enfant a besoin d’aide, il court vers sa mère, le père arrive après… Vous comprenez ce que je veux dire ? Et donc vous voyiez que l’équipement est déjà présent dans le féminin. Vous êtes construites pour cela, c’est pourquoi les femmes sont Shamanes. C’est pourquoi la façon de faire sur cette planète peut facilement revenir à ce modèle. Mais présentement vous devez rallumer cet entraînement. La séparation que vous possédez à l’intérieur de vous est le DOUTE. Comment pouvez-vous possiblement donner ce genre de réconfort lorsque que vous ne pouvez même pas vous le donner à vous-même ? Et donc mes chères, le cours recommence.

Mes chères, vous savez ce que vous devez accomplir ; il peut y avoir des listes à revoir afin de découvrir ce qui existe et entrave la compassion pour tous ceux qui vous entourent. Mais vraiment, cela revient à relaxer dans les bras de l’Esprit. Quand vous pouvez faire cela, c’est comme l’enfant qui relaxe dans vos bras ; vous pouvez sentir ce que c’est que de savoir que tout ira bien. Donc on vous dira ce que l’on vous a dit au début de la journée : imitez le Maitre, imitez le Créateur à l’intérieur de vous, imitez la Mère des Étoiles qui vous prend dans ses bras, chante et vous dit que tout ira bien. C’est le but mesdames, être capable de transmettre aux adultes ce que vous avez transmis aux enfants et de le vouloir, parce qu’à l’intérieur de vous, vous êtes en paix avec qui vous êtes ! C’est seulement le début de l’entrainement, il va falloir le ré-allumer encore, l’analyser de nouveau, le retravailler et le pratiquer. Et c’est pour cela que vous êtes une femme Lémurienne. Que la réunion commence.

  

Version Audio ci-dessous en francais

Revenir a la selection


Traduction française de la canalisation de Kryeon pour la communauté des Sœurs Lémuriennes du 15 décembre 2018, Miami, USA.

Bonjour chères Sœurs des Étoiles. Je suis Kryeon du service magnétique. Cette canalisation a lieu lors du cercle sacré des sœurs Lémuriennes. Ceci est différent des autres canalisations de la journée. Mon partenaire quitte. C’est une phrase que nous avons utilisé auparavant. Cela signifie que l’homme assis dans la chaise n’est plus là et il ne peut se rappeler de cette canalisation. Ceci est un hommage à votre genre, chères sœurs. Pendant ces courts moments, n’écoutez pas cette voix masculine. Ce message provient…d’une place magnifique. Difficile de vous la décrire. Vous l’avez appelé « l’autre côté du voile ». Mais non. C’est ici. Chères Êtres, l’autre côté du voile marche avec vous. Vous pouvez le toucher à n’importe quel moment que vous voulez. C’est ainsi que fonctionne la Multidimensionalité. Il y a une grande profondeur dans votre genre. Vous êtes celles qui donnent la vie à la planète. En vérité, donner la vie est spéciale. Mais vous transportez en vous tellement plus. Vous avez été conçue pour la compassion. Le modèle du genre féminin en soi est celui de la mère qui regarde son enfant et qui sait ce que l’enfant veut. Chaque mère ici sait cela. Vous allez coucher l’enfant et vous aller dans l’autre pièce. Vous vaquez à vos affaires, et soudainement quelque chose en vous vous dit d’aller voir si tout va bien. (Kryeon rit). Et vous y allez. Et l’enfant a besoin de vous. Peut-être a-t-il besoin de changer sa position, ou qu’on change sa couche ou peut-être a-t-il besoin de la compassion de sa mère. Vous êtes accroché à l’enfant d’une façon qu’aucun autre humain peut l’être, à moins que vous soyez une maman.

Plus tôt dans la journée, j’ai dit aux personnes présentes dans cette salle de se donner un cadeau. Que durant la période de Noel, elles devraient se donner un cadeau à elles-mêmes. Et nous avons énuméré 7 cadeaux qu’elles peuvent se donner à elles-mêmes. Nous sommes en décembre 2018. Je suis assis devant vous tous, vous demandant de trouver le cadeau. Oh mais ceci est différent. Parce que ceci est quelque chose que la plupart d’entre vous ici avez déjà à l’intérieur de vous.

Auparavant, nous avons parlé de quelque chose. La logique. Est-ce possible que vous étiez une femme en Lémurie ? Et la logique sur 40,000 ans, 30,000 ans dirait que non. Certaines d’entre vous serait des hommes, d’autres des femmes. Ceci n’est pas exact. Rappelez-vous de ceci. Vous avez planifié d’être ici. Toutes celles qui sont assises ici, ont fait parti d’une session de planification. Et cela dit : si la civilisation de la terre dépasse 2012, vous devez être une femme. Donc, ce n’est pas un accident que vous vous toutes êtes venu en tant que femme. Parce que nous avons besoin de cette compassion, pour cette planète, maintenant. Encore plus que cela, nous avons besoin que vous vous rappelez quelque chose. Je veux que vous considériez un cadeau que vous pourriez vous donner maintenant. Je vais dessiner ce cadeau dans un moment. La mémoire humaine est intéressante. Plusieurs d’entre vous peuvent se rappeler de leur enfance. Quelques-unes seulement se rappellent de leur très jeune enfance. Qu’est-ce que cela fait de regarder sa maman dans les yeux. Certaines d’entre vous ont des mères qui vivent toujours et d’autres non. Et lorsque je discute le matriarcat, vous avez un préjugé. Vous allez vous référer à ce que vous connaissez. Votre maman. Et en tant qu’adulte vous vous rappelez davantage de votre mère que lorsque vous étiez un enfant. Je vous demande de dépasser ce préjugé pendant un moment. Je pense que vous êtes plus aptes à « être une mère ». Pour celles d’entre vous dans la pièce qui êtes des mères, vous rappelez-vous le moment et votre ressenti lorsque vous avez regardé pour la première fois dans les yeux de votre bébé ? Reconnaissez-vous la compassion et l’amour que vous avez eu ? Retenez cette pensée. Et j’aimerais que vous envisagiez de les voir grandir un peu, comment s’était quand ils ont eu 6 mois, un an. Ce sont les années précieuses. Et la façon qu’ils ont eu d’absorber tout ce que vous avez dit. Et ils vous regardaient. Et tout ce qu’ils voyaient c’était de l’amour. Voilà ce que je veux que vous vous rappeliez. A cause de ce qui suit.

Chacune d’entre vous, a connu une Mère des Étoiles. C’était une créature qui venait des Étoiles. Très différente de vous. Vous vous êtes assises à leurs pieds. Il est possible que vous n’ayez pas été mise au monde par elles ; quoique certaines l’ont été. Certaines sont nées d’Elles. Mais peut-être pas vous. Tout de même, vous vous êtes assises à leurs pieds lorsque vous étiez bébé. Vous vous êtes familiarisé avec leurs énergies. Je ne vous avais pas dit cela auparavant. Mais vous pouvez les sentir. Elles avaient un champ énergétique. Vous pouviez dire quand Elles arrivaient et quand Elles partaient. Quand Elles entraient dans la pièce. Quand Elles s’assiéraient. Différentes de tout ce qu’il y a sur cette planète. Vous n’oublierez jamais leurs voix. Nous vous avons déjà dit pourquoi. Leurs cordes vocales étaient différentes. C’est un son qu’aucun humain ne peut émettre. Elles ont chanté pour vous. C’est un chant que vous n’oubliez jamais. L’entière raison pour laquelle vous étiez la, était de commencer à recevoir la beauté et la vérité de la compassion, données par Elles.

Nous vous avons parlé de leur enseignement. Mais saviez-vous qu’en tant que petit enfant, vous leur avez été présenté ? Vous aviez à vous familiariser avec leurs énergies. Avez-vous déjà été avec quelqu’un qui a une énergie qui projette l’amour ? Votre histoire parle du maître de l’amour, marchant près de vous. Ils disent que les animaux étaient attirés par lui. Ils le suivaient. Que l’être humain n’en avait jamais assez de son énergie ; ils s’assoyaient à ses pieds pour en avoir davantage. Il y avait quelque chose. C’était très spécial. C’est ce qu’avaient les Mères des Étoiles. Je veux que vous ayez un cadeau pour vous-même. Je veux que vous vous rappelez cela. Parce que vous toutes, vous l’avez vécu. Voilà ce que vous portez dans votre Akash maintenant. C’est le plus grand cadeau pour la planète. Compassion. Vérité. Il y a une tendance, dans cet exercice, de penser que vous ne pouvez pas vous rappelez. Ne pensez pas trop à cela chères entières. Je veux que vous vous rappelez de l’énergie, et non pas l’image. Vous forcez trop. D’aller dans un endroit interdimensionnel que vous ne comprenez pas. A la place, asseyons-nous un moment. Je veux que vous imaginiez la plus grande compassion que vous connaissez. Le moment le plus paisible que vous ayez ressenti. Le plus grand soulagement que vous avez eu. Ceci est le ressenti des Mères des Étoiles. Les petits étaient attirés par ceci. Parce que les petits ne sont pas bien loin de ce qu’on appelle « l’autre côté du voile ». Je veux que vous commenciez à sentir ce potentiel-là. Et quand vous le ressentirez, cela sera votre cadeau de la journée. Saviez-vous que les Mères des Étoiles sont toujours ici ? Saviez-vous que certaines de ces Mères des Étoiles sont multidimensionnelles ? Saviez-vous que certaines sont restées pour voir s’il y aurait un éveil ? Ceci est l’éveil. Le commencement des Sœurs Lémuriennes est ici. Les seuls humains qui ont connu les Mères des Étoiles, c’est vous. Donnez-vous ce cadeau maintenant. Je veux que vous vous rappelez ce ressenti que vous avez eu. Même comme petite enfante, vous étiez si attiré par cela. Ceci est ce que vous allez créer sur la planète. Compassion. Et vous le faites une journée à la fois. Quelques fois vous essaierez et vous échouerez mais c’est normal. Parce qu’éventuellement, vous comprendrez pourquoi vous êtes ici. Vous saurez pourquoi vous êtes là. Gardez cela. Un des plus grands cadeau qu’une femme en Lémurie peut avoir, est d’être en 2018 et se rappeler. Pas l’image, pas à quoi Elles ressemblent, mais ce ressenti d’être en présence d’une créature des Étoiles, qui a ensemencé, donné la vie à l’humanité, avec amour et compassion. Bénis êtes-vous Sœurs des Étoiles, pour ce que vous avez en vous. Et c’est ainsi.

  

Version Audio ci-dessous en francais

Revenir a la selection


20 octobre 2018, Sedona, US.

Salutations chères Sœurs des Étoiles, je suis Kryeon du service magnétique.

Mon partenaire se retire. Cette réunion des Sœurs Lémuriennes est exceptionnelle car depuis le temps que je suis avec vous, dames de la Communauté Lémurienne, cette réunion présente quelques différences. La plupart des moments où nous nous sommes rencontrés, les dames étaient de la région mais ce n’est pas le cas ce soir. Même en pays étrangers, la rencontre de la communauté était avec des dames de la région mais pas nécessairement ce soir. Nous avons ici plusieurs pays représentés, venu ensemble pour honorer un groupe de sœurs, dont certaines ne savent pas ce que cela veut dire, mais ce soir il y a quelque chose de différent. C’est une rencontre internationale et non pas régionale. La métaphore est claire, la Communauté Lémurienne n’est pas régionale. Vraiment elle est multinationale, internationale et implique les femmes de toute la terre. Je veux discuter un moment de ce que cela veut dire et réaffirmer de nouveau ce qui est arrivé au message et vers ou il progresse ensuite. L’existence de la Communauté Lémurienne, on le croirait, est un moment de commémoration. Les 50 canalisations qui ont été déjà donnés parlaient, la plupart du temps, de la façon que c’était déjà, pour que vous ayez peut-être l’intuition d’un souvenir akashique, des tous tous débuts des temps.

Depuis le temps que nous parlons de cela, vous avez probablement réalisé que les informations ont changées quelque peu, et puis quelque chose est arrivé l’an dernier : la révélation de la roue de l’enseignement lémurien. Je voulais que mon partenaire fasse progresser ce que j’appelle la vérité spirituelle fondamentale de la planète. Et la chose intéressante pour vous, Sœurs Lémuriennes est que cette vérité spirituelle fondamentale est dans votre Akash. Arrêtons-nous un moment. Ce groupe multinational n’a peut-être pas entendu toute l’information que j’ai fournie auparavant. Quelles sont les chances que vous soyez une femme maintenant après des milliers d’années, et que vous étiez aussi une femme en ce temps-là. Je le dit encore, le plan était le suivant : que vous seriez une femme en 2012 si vous passiez le marqueur, très chères, le genre est important parce qu’il était déjà important, lorsque l’on a débuté votre apprentissage comme shamane de la planète. Aussi voici une révision de ce que je veux que vous vous rappeliez, que la Lémurie n’était pas qu’un temps d’enseignement, c’était un tremplin akashique pour la planète avec d’autres endroits où les Pléiadiens étaient et enseignaient. C’était spécial. C’était permanent. C’était isolé. C’était pur et immuable. Et l’enseignement demeure le même.

Cet enseignement, que vous avez eu en Lémurie, a été gravé dans votre Akash afin que vous vous en souveniez au prochain endroit de votre incarnation. Certaines d’entre vous l’on utilisé tout de suite d’autre non. C’est le libre choix. Certaines d’entre vous se sont incarnées plus tard dans un autre genre. Nous avons aussi parlé de cela. Vraiment le but de cela est de réaliser que c’était une semence. Vous avez eu l’entrainement, entrainement sur ce que nous appelons actuellement la roue des connaissances Lémuriennes. Non seulement vous avez été entrainées comme Lémuriennes mais comme femmes Lémuriennes. Cela était spécial car ça contenait de l’information shamanique. Vous avez les semences du leadership. Ce n’était pas seulement le leadership de la famille ou d’un pays mais le leadership d’une enseignante shamanique, des vérités fondamentales venant tout droit des Mères Pléiadiennes. Vous étiez assise devant les enseignantes des Étoiles et avez appris. Vous avez probablement oublié, après toutes ces vies, des milliers d’années ont passées. Puis on vient vous rappeler que l’Akash humain contient des dossiers conservés à l’intérieur de votre ADN, qui réapparaissent, et sont éternels. Cette information ne disparait pas avec le temps, elle ne diminue pas non plus. L’Akash est vraiment un aspect multidimensionnel de votre être. C’est tout aussi nouveau que c’était déjà, chères dames, si vous leur permettez d’être! Chacune d’entre vous. Avez-vous entendu cela? Nous avons eu plusieurs réunions ou j’ai dit que la plupart d’entre vous étiez Lémuriennes, chacune de vous l’était.

Vous êtes venues à ces réunions, dans ce groupe intentionnellement, pour vous concentrer sur ce qui est ésotérique et ce n’est pas par accident. Vous étiez toutes là et cela veut dire que chacune de vous possède les semences de ces souvenirs. Que ferez-vous avec cela? Quel est le but, vraiment, quel est le but? Le but des Sœurs Lémuriennes est même en changement. Il commence à s’éloigner de l’éducation, des cérémonies et des souvenirs pour aller vers des discussions pratiques de ce qu’il adviendra plus tard. Que faites-vous avec un noyau lémurien enseignant les vérités de la planète? Disons que vous retournez à la maison, ça peut être dans ce pays ou pas. Qu’est-ce que ça veut dire pour vous? Je vais vous le dire. Vous commencez à vous réveiller à des choses que peut-être vous sentez, ou sont intuitives, qui ont toujours été présentes mais qui sont maintenant différentes. Elles commencent à modifier la façon dont vous traitez les autres, votre famille, ce que vous percevez sur votre propre guérison dans votre propre corps.

Lorsque vous vous regardez dans le miroir, il commence à refléter ce qui est Dieu! Que sont les rayons de la roue de l’enseignement lémurien, un très profond enseignement? L’un des plus profonds enseignements est le miroir ! Et c’est l’enseignement qui révèle que lorsque tu te regardes dans le miroir, tu y vois tout le monde. Comme tu te vois toi-même, tu vois la Source Créatrice, tu vois la Mère Enseignante Lémurienne. Ça fait partie de l’Unité que nous avons commencé à enseigner.

En ce moment vous commencer à percevoir la semence de vérité. La semence commence à fleurir en de nouvelles floraisons et non pas des anciennes. Et vous commencez à sentir votre caractère sacré. Vous êtes sacrées. Vous l’êtes vraiment et c’est la chose dont je voudrais discuter en premier, encore et encore : vous êtes nées magnifiques, vous l’êtes! Ne vous laissez jamais amoindrir tel qu’on vous l’a déjà dit. Vraiment vous êtes dignes de recevoir les messages, les sensations, les émotions de cette semence de vérité qui revient chez-elle. Et quand ça commencera à fleurir, vous vous demanderez mais qu’est-ce que je fais avec cela? Mesdames, je vais vous le dire, ce sera intuitif. En Communauté Lémurienne, vous pouvez commencer à discuter de ce que cela veut dire, de ce que sont ces vérités, comment peut-on les appliquer à notre famille par exemple, au travail? Comment ça se fera pour chacune d’entre vous, peut-être de façon différente, mais vous avez quelque chose en commun : la connaissance! Ces profondes connaissances sont très belles et sacrées. Ne soyez pas perturbées si vous ne vous souvenez pas des détails. La manifestation se révélera dans votre façon d’enseigner, d’agir en temps d’épreuves, de drames et de passion. C’est la vérité. C’est ce qui commence à se déployer ici. Tout ceci est tellement beau! C’est ce dont la planète a besoin : d’orientation, guidée par les femmes shamaniques de Lémurie. Vous avez l’entrainement. Vous êtes les prêtresses. Vous êtes celles qui, éventuellement, porterez le flambeau de la semence de vérité des Pléiadiens. Vous êtes les Élues!

Dans plusieurs générations, les canalisations survivront et seront reconnues en tant que vérité fondamentale et cela commence à émerger. Dans des générations futures, il y aura beaucoup plus d’enseignantes spirituelles sur la planète mais ça commence à fleurir maintenant. Vous commencez à voir ce qui ne va pas avec le célibat des hommes, vous assister à l’effondrement du système actuel. Puis la révélation qui surviendra parmi le public, l’église même, sera que la femme est faite pour les enseignements spirituels. Elles ont la passion et l’intuition. Ce sont les professeurs des enfants. Ce sont elles qui connaissent les choses, bien plus que l’autre genre. C’est le commencement. Ça fleurit maintenant. C’est la Communauté Lémurienne. Donc la Communauté Lémurienne fait partie de la semence des enseignements shamaniques qui dit que c’est la femme qui doit assumer cela. Lorsque vous retournerez à la maison, vous devez vous souvenir d’une seule chose : vous êtes sacrées! Vous l’êtes vraiment. Et il y a à l’intérieur de vous, beaucoup plus que vous ne le pensez, plus que je ne le dirais à un groupe d’hommes et de femmes. Bien plus. Vous imaginez-vous pour un moment, ce que ça peut être…d’être assis en face d’une Pléiadienne? Elle serait un peu plus grande que vous. En réalité bien plus grande (rire). Et sa voix…vous ne l’oublierez jamais. Sa voix est différente de la voix humaine. Sa corde vocale est divisée, elle peut chanter deux tons à la fois. Et lorsqu’elle parle, c’est un son que vous retrouverez dans votre Akash, vous ne l’oublierez jamais. Vous possédez l‘ADN Pléiadienne, le saviez-vous? Les parties et éléments que vous croyez avoir, viennent des Étoiles.

Ce n’est pas tout le monde qui peut dire qu’ils se sont assis en face d’une Mère Pléiadienne et ont reçu de beaux enseignements. Je veux que vous essayez de ranimer cette mémoire, parce que quand vous faites cela, les choses qu’on vous a enseignées vont vous revenir. Comme les choses que votre propre mère vous a enseignées vous reviennent en mémoire et vous vous en souvenez et souriez. Mais cette fois c’est différent. C’est une Mère des Étoiles. C’est ce que vous portez, chères dames. Et vous commencez à vous en souvenir. C’est ce qui va fleurir. Que la réunion commence. Il en est ainsi.

  

Version Audio ci-dessous en francais

Revenir a la selection


25 Aout 2018, Grand Rapids, MI, US

Ouverture du Vaisseau Sacré

Salutations chères Sœurs des Étoiles, je suis Kryeon du service magnétique.

Mon partenaire se retire. La manière dont votre conscient, ressent ou non le temps, est tellement intéressant! Il y a des personnes âgées dans cette salle. Lorsque vous êtes seuls, vous regardez votre vie et pensez : c’était hier, toutes ces années sont passées depuis hier! On peut dire qu’un demi-siècle est passé en un clin d’œil. Le temps est comme cela. Lorsque vous regardez en avant, vous croyez que c’est trop long mais lorsque vous regardez en arrière, ce fut trop court. Donc en utilisant ce principe, si vous pouviez vous souvenir de toutes vos vies pour retrouver celle qui renferme la possibilité de la Lémurie, même si vous êtes assises ici maintenant, vous pourriez vous souvenir de tout, comme étant votre vie actuelle, et en regardant en arrière vous vous diriez : cela vient tout juste d’arriver. C’est une goutte d’eau dans un seau!

La conscience n’est pas linéaire. Elle secoue toutes les énergies et les souvenirs ensemble, c’est presque que comme si c’était hier. Donc il n’est pas exagéré de dire qu’en ce moment, ces souvenirs intérieurs enfouis, se révèlent à certaines personnes. Le grand changement est à portée de main, il y a toujours eu un plan durant ce changement, et au cas où vous y arriveriez quelque chose se produirait. Dans la préparation de ce quelque chose, vous êtes revenu sur cette planète en tant que femme. On peut dire que cette préparation vous permet de vous souvenir de votre féminité et de ce que cela signifiait à l’époque où on vous l’enseignait. Le plan pour ce changement était le suivant : si vous réussissez à dépasser ce marqueur, appelé 2012, les enseignements originaux et fondamentaux des Étoiles, devraient être revitalisées sur cette planète. Ces enseignements de base ne sont pas si différents des nombreux enseignements offerts sur la planète présentement, mais vous serez confrontées à des situations qui vous obligerons à vous souvenir. C’est le plan et la raison de la communauté des Sœurs Lémuriennes. C’est aussi la raison pour laquelle Mele’ha est là, qu’elle est revenue et s’est éveillée.

Tout est intentionnel. Vous êtes-vous déjà demandée ce qu’on vous a donné, que vous vous réveilleriez et ce que vous auriez à partager? Je veux que vous commenciez à vous souvenir de quelque chose de beau qui viendra de cet endroit non linéaire appelé Akash, aussi beau que c’était à l’époque. Ça se présentera comme maintenant. Je veux que vous vous voyiez comme une coupe, un vase d’information et de beauté, qui s’est rempli en Lémurie. Toutes celles qui ressentent avoir été là, remplies de vérité et de beauté, étaient tellement comblées qu’elles comprennent vraiment ce qu’est l’Unicité.

Vous savez, en ce moment, si vous pouviez demander à une Lémurienne, qui pourrait être sur une plage: dites-moi ce que vous savez? La première chose qu’elle dirait c’est : regarde le ciel, regarde l’océan, regarde le sable sous mes pieds, les grains entre mes orteils et tout cela est moi. La nourriture du poisson que je mange c’est moi. Et l’idée que tout cela est séparé est faux! Nous ne sommes jamais séparés de tout ce que le créateur a touché. C’est une vérité fondamentale et de base que Dieu est en nous, et que grâce à vos connaissances cela rendrait votre vie pratique, significative, paisible et saine. Et cette coupe qui a été remplie s’appelle votre mémoire akashique. Elle a été remplie mais peut- être scellée comme un récipient scellée vie après vie, après vie, après vie pour tous les sexes. Et vous étiez là!

Vous ne vous souvenez pas clairement de cette information. Vous pensez que vous savez. Vous vous souvenez de certaines choses; vous transmettez certaines informations à votre manière : la façon d’agir, la façon de traiter les autres, ce que vous dites à ceux que vous aimez. Mais cette coupe a été scellée avec les vérités fondamentales il y a tant d’années, celles qui se souviennent des Mères des Étoiles se souviennent de leur voix, de tout ce qui était, mais cette information scellée est maintenant déverrouillée. Cette coupe qui contient l’essence de la vérité, l’essence de la Source créatrice chez les femmes, est en train d’être révélée. C’est chez la femme que les révélations se font en tout premier lieu car elles sont les guides de la planète, elles sont les enseignantes. Cette coupe que vous êtes, le féminin, transporte tellement de choses même en ce moment, elle porte la vie pour la planète et transporte la guidance pour vos enfants. Cette coupe est déverrouillée dans la communauté Lémurienne. Mais ce qui se passe maintenant est différent : cette coupe s’ouvre dans la communauté Lémurienne. Les sceaux sont retirés lentement et révèlent l’amour originel et les enseignements originaux mais tout cela se produit lentement pour que vous ne soyez pas submergée. C’est ce qui fait la communauté Lémurienne. Vous connaissiez ces vérités au moment où cela aurait pu ne pas se produire. Ce changement n’était pas une certitude, chères dames. C’était une situation de dernière minute et vous le savez. Mesurez le temps entre la fin des années 80 et 2012, vous avez presqu’échoué. Mais le fait est que vous avez réussi! Et cette terre dépasse les possibilités annoncées par ceux qui l’avaient prédit. Et cela s’est accompli pour entrer dans l’aube de l’histoire et maintenant vous commencez à vous éveiller.

La communauté des Lémuriennes ne consiste pas à socialiser avec d’autres femmes. Il ne s’agit pas d’être dans lieu où l’on peut méditer. Il s’agit de débloquer des vérités, de se rappeler pourquoi vous êtes ici, il s’agit de changer. Changer signifie sortir autrement que lorsque vous êtes entrées…c’est un changement qui vous parle littéralement et dit : c’est pour cela que je suis née. Et avant de vous demander : qu’est-ce que cela signifie ? qu’est-ce que je suis supposée faire ? Et qu’est-ce que je fais avec ça ? Bien quand ça commence à se produire, je vais vous dire : vous devenez une personne plus paisible. C’est ce qui se passe. Tous ceux qui vous entourent commencent à voir la shamane dans la façon dont vous agissez et la façon dont vous traitez les autres. Et l’Unicité avec toutes ces situations transparaitra. Certaines d’entre vous ont des enfants, d’autres ont des petits-enfants, ils remarqueront les changements, même s’ils sont déjà adultes, maman est différente… et pour celles qui n’ont pas d’enfants, il y aura des personnes qui verront la mère en vous et la beauté des conseils rendus possibles par la présence de chacune assise ici. C’est plus grand que vous ne le pensez. Ce n’est pas un autre groupe social. C’est un changement de l’humanité. Et ça commence avec vous. C’est le message que j’ai pour vous et laissons Mele’ha continuer ce message des Mères des Étoiles. Que ce message vous soit transmis dans une énergie dont vous vous souviendrai. Et c’est ainsi.

  

Version Audio ci-dessous en francais

Revenir a la selection


11 Aout 2018, portland, Oregon, US

« Vous êtes le miroir de Dieu, rayon 5 de la Roue Lémurienne »

Salutations, Chères Sœurs des Étoiles. Je suis Kryeon du Services Magnétiques. Mon partenaire s'éloigne et nous avons décrit ceci auparavant. C'est un moment entre vous et moi. Oui, c'est vrai que plus tard il y aura beaucoup d'autres qui écouteront, mais en ce moment, elles n'y sont pas. Il y a juste vous et moi. Sur cette planète, il est difficile d'être sans genre et de donner un message. Alors, je vous demande de suspendre votre réalité que vous croyez ici et d'écouter. Le message vient de l'autre côté du voile, canalisé par mon partenaire qui ne sait pas – il n’est pas la - ce qu'il dit. Il en prendra connaissance plus tard, comme les autres. Il y a juste vous et moi. Parfois, il vous paraîtra difficile de concevoir, de suspendre votre réalité, que la Lémurie a réellement existé. Qu’il y a plusieurs années passées, vous avez participez à quelque chose, et qui a l’air tellement différent.

Nous avons mentionné à plusieurs reprises que ce n'est pas par hasard que vous êtes une femme dans cette vie ; comme si c’était aléatoire mais cela ne l’est pas. La beauté et l'amour qui ont été infusé dans ce plan a fait de vous une femme dans cette vie, tous assises sur des chaises, entre vous et moi, à vous demander « Est-il possible que j'ai eu des vies antérieures, à un temps ancien où les enseignements d’origine ont été donné ? » Un temps en Lémurie qui a duré des milliers d'années, et où vous n'étiez pas dans les mêmes groupes en même temps, où vous vous ne connaissiez pas tous, mais toutes, vous avez eu les mêmes Mères des Étoiles comme enseignantes. De ce fait, cela apporte une camaraderie entre vous du fait d’avoir participé à la plateforme de lancement de l'Akash, et de participer à quelque chose de si beau et si unique. Et si vous étiez là, et vous seul le savez, c'est cela qui vous a attirée à être présente ici, à vous asseoir dans cette chaise. Si vous étiez là, vous avez tous participé à quelque chose d’absolument stellaire. Vous aviez celles qui sont venues des étoiles assises devant vous, à vous aimer. Et en temps qu'enfants, vous avez participé à l'enseignement qu'Elles ont donné. En tant qu'adulte, vous avez continué. Et rendu à un certaine âge, Femmes, tout a changé, et l'enseignement a changé et les Mères des Étoiles vous a regardé dans les yeux en disant "Il est temps que vous apprenez une conscience évoluée, parce que vous allez porter ce fardeau, ce manteau de Shamane". Quand elles vous ont dit cela, c'était un temps de rétrospection, mais elles voulaient dire à partir de maintenant.

Une partie de l'enseignement de la roue de l'enseignement Lémurienne concernait l'Akash à venir. Elles vous ont dit que vous vivrez à nouveau, vous voyez, la Lémurie a été la première fois. Elles vous ont dit que vous reviendrez plusieurs fois, et qu'il y aurait une accumulation, une accumulation de mémoires et qu'elles seraient emmagasinées en vous. Vous ne vous en souviendrez pas comme lire un livre, mais plutôt qu’elles seront là en votre subconscience, pour vous en souvenir. Elles vous ont dit qu'à l'heure actuelle, ces enseignements sont magnétisés en vous, resterons en vous, et un jour, vous vous rappellerez. Et que si vous réussissiez alors que plusieurs n’y croyaient plus, si vous dépassiez le marqueur de 2012, il sera temps de les éveiller. Et vous voici assise dans la chaise à vous demander, "Est-ce que j'y étais". La plupart de vous y étaient. Toutes de veilles âmes, de très veilles âmes, toutes, toutes des femmes.

Et dans un moment, vous allez faire quelque chose. Je vous l'ai dit, c'est juste nous qui se parlent. Les autres l'entendront plus tard. Vous allez rencontrer les hommes et vous ferez quelque chose. Vous ferez une cérémonie d'honneur. Il y a un rayon dans la roue d'apprentissage Lémurienne appelé "le miroir". C'est ainsi qu'on l'appelle. En tant qu'enfants, vous avez appris les choses de base, et en tant qu’adultes, vous avez appris plus, mais pour les shamanes en formation, le miroir a été le plus approfondi. C'est un rayon qui va du milieu à l'extérieure et de l'extérieure au milieu, c'est dans les deux sens. Le miroir est ce qui arrive quand vous vous regardez et vous voyez Dieu. Et quand vous regardez Dieu et vous vous voyez. Le miroir est quand vous regardez dans les yeux d'une autre personne et que vous voyez Dieu et vous vous voyez. C'est un apprentissage qui dit au shamane que vous ne pouvez pas voir l'extérieure de quoique ce soit, tu ne peux qu'aller à l'intérieur et voir un espace commun de beauté, de compassion, et peut être une essence inattendue. Votre apprentissage est ainsi, shamane, chaque personne que vous rencontrez, partout où vous allez, vous êtes en eux, ils sont en vous. Dieu est en vous. Dieu est en eux. Une communion entre les êtres extraordinairement beaux, et tout le reste est juste la coquille.

Dans un instant les hommes entreront dans la pièce. Je veux vous dire quelque chose que vous savez déjà très bien, la différence entre genres de cette culture. Les hommes ne se retrouvent pas dans des cercles comme celle-ci à faire des cérémonies. Ce n'est pas ce qu'ils veulent faire. Ils ne sont pas à l'aise. Même les plus spirituels d'entre eux ne veulent pas se mettre en cercle à chanter des chansons et célébrer. Ce n'est pas ce qu'ils font. Les hommes ont souvent des groupes d'étude, où ils discutent et c'est intellectuel. Mais ils ne se mettent pas en cercle pour chanter des chansons. Alors, pour les quelques moments où ils seront ici, pour certains d'entre eux, c'est beaucoup demandé, mais ils viendront quand même. Certains d'entre eux n'ont aucune idée pourquoi ils sont ici, ils le font parce que vous êtes ici, et ils n'ont rien d'autre à faire. Mais quand ce sera terminé, ils pourraient avoir les larmes aux yeux, à cause de ce que vous allez faire. Si vous allez pratiquer le miroir, je veux que vous soyez toutes prêtes. Je veux que vous voyiez Dieu en vous et faire de la cérémonie à venir quelque chose qu'ils n'oublient pas aussitôt. Non seulement la cérémonie, mais un temps de quelques moments où le temps était suspendu et un groupe de femmes aux cœurs chaleureux les a regardé et ont seulement vus Dieu en eux, où le genre avait disparu et les honneurs étaient pour leur vies et vos vies, du parcours ensemble, de travailler les solutions pour les deux genres. Ne les rendez pas mal à l'aise, mais honorez-les avec le miroir.

Et c'est ainsi.

  

Version Audio ci-dessous en francais

Revenir a la selection



6 Juillet 2018, Delphi Metaphysical University

Salutations chères Sœurs des étoiles, je suis Kryeon du service magnétique. Beaucoup d'entre vous ne sont pas déjà venus ici. Mon partenaire s'en va. Je veux que vous pensiez à une communication angélique. Mon partenaire n’a pas conscience de cette canalisation car il y a un respect pour le genre féminin. C'est le même type de respect qui était présent en Lémurie. C’était présent ainsi pour tous. Si vous êtes en compagnie d'un prêtre ou d'une prêtresse dans cette société particulière, il y a du respect et peut-être un protocole, un habillement, une tenure, une posture. Peut-être y va-t-il de ce que vous feriez ou ne feriez pas à cause de la stature de ce chef spirituel. Vous faites tous cela. Lorsque je vous raconte tout cela, je parle de milliers d’années sur ce petit continent de Mu. Car la société de la Lémurie a duré longtemps. Beaucoup d'entre vous ont vécu parmi cette société et tous, vous le savez.

Mon partenaire s'est éloigné pour signifier son respect pour le genre féminin, comme vous auriez de nouveau le respect pour une prêtresse et c'est pourquoi il ne s'en souviendra pas et il devra écouter plus tard l'enregistrement. Rire. C'est approprié, très chères.

Finalement, ces enseignements reviendront à ce que vous avez déjà vécu une fois, une fois parmi toutes les vies que vous avez eues et c'est l'enseignement de la roue Lémurienne. Cela vous donnera peut-être un indice qui ne sera peut-être pas donné dans les conférences et le raisonnement est le suivant : vous avez commencé à répondre à la demande qui est de vous rappeler le noyau de la vérité, et c’est cela qui vous a vraiment placé sur cette chaise aujourd'hui. Ne pas répéter les choses encore et encore, mais vous êtes nombreuses à être nouvelles. Il a été conçu que vous seriez une femme cette fois-ci pour que vous puissiez retrouver, raviver l’enseignement shamanique. Quelles seraient vos ressentis face à cela ? À quoi cela ressemblerait-il ? Que feriez-vous de ça ? Et c'est pourquoi vous êtes assis sur ces chaises. Voici un concept. Je vous souhaite de désapprendre quelque chose et d'apprendre quelque chose. Et nous revenons au noyau de vérité. Numéro un. Vous avez été enseigné par celles qui sont venus des étoiles. Et les femmes étaient enseignées différemment des hommes. Je veux que cette vérité entre en vous. Si vous étiez là et vous l’étiez, peu importe les années où vous étiez ensemble ou pas, cela n’a pas d’importance parce que vous avez tous en vous ce noyau de souvenir akashique, si vous choisissez de le trouver.

Et que certaines de ces choses peuvent vous paraître vraies, et que vous saurez pourquoi vous êtes assis sur cette chaise aujourd'hui. Certaines sont prêtes pour cela, d'autres le seront plus tard. Vous avez été enseigné par les Sœurs des étoiles. Pouvez-vous imaginer une telle chose ? Sa voix était différente, très différente. S'il y avait un moyen de vous donner cette tonalité tout de suite, je vous garantis que… des pleurs se produiraient dans la pièce, au moment où vous pourriez vous souvenir d’Elle. Parce qu'il n'y a pas de son pareille à ça. Sa voix était différente parce que ce qui crée les cordes vocales était différent et cela crée un son, double, si agréable et si beau, et c'est ce dont vous vous souvenez en premier. Et la prochaine chose dont vous vous souviendrez peut-être, c'est ce qu'Elle a fait, qui est que vous ayez tous reçu son enseignement en tant qu’enfants, de 6 à 13 ans, provenant d’un côté de la roue Lémurienne. A treize ans et plus, vous en avez eu une autre.

Et vous, en tant que femmes alors, une femme maintenant, avez reçu une formation spéciale. Et la formation spéciale ne portait pas nécessairement sur la signification ou sur le fonctionnement. Cela concerne le but attribué au genre masculin et féminin. Qui de mieux pour vous donner cette enseignement qu’une Mère Pléiadienne. Maintenant, je veux que vous réfléchissiez au concept d’apprendre et désapprendre. Vous avez traversé des milliers d'années. Vous êtes dans une société maintenant qui est assez moderne. La société en Lémurie ne l'était pas. C'était au début des temps, une société vivant simplement et pourtant, c'est l'une des principales raisons pour lesquelles les vérités ont si bien résonné. Vous n'avez pas eu à désapprendre ce que la société vous a donné.

Aujourd'hui, vous devez désapprendre ce que la société vous a donné. Et voici ce que je veux dire.

Beaucoup d'entre vous sont assis ici ce soir et d'une certaine manière, vous avez déjà une... une anticipation pour obtenir quelque chose qui vous serait donné et que vous pourrez utiliser dans l'avenir. Et c'est ce que j'appellerais un biais spirituel, que vous, ainsi que celles qui apprennent la voie shamanique encore une fois, allez devoir dénouer ainsi que celles qui vous entourent par rapport à ça. Car ce que vous allez vraiment apprendre, c'est l'autonomisation. Retourné en Lémurie pour un instant. Quelle civilisation les prenaient en charge ? Et la réponse est qu'il n’y en avait pas. Ils prenaient soin les uns des autres autant qu'ils le pouvaient, mais quand il s'agissait de l'enseignement spirituel, les Mères des étoiles se tenaient à côté d'eux et leur parlaient. La vérité fondamentale est la suivante : tout ce qui est bon vient de vous. Ce qui est le centre de la roue, c'est le soleil, le grand soleil central, comme certains l’ont appelé « les enfants » et cela ne fournit même pas ce dont vous avez besoin. Parce que vous venez de cela et que le principal enseignement était le suivant : de tous les rayons et que ce soit d’une façon ou d’une autre, dès le tout début de votre vie, vous avez apporté sur Terre tous les outils dont vous auriez besoin pour atteindre votre état shamanique. Et ce que vous aviez besoin de faire pour les réveiller à l’intérieur de vous, afin de réaliser les choses qui feraient de vous des enseignantes, et vous l’avez été. Et ça a pris du temps. Même dans une culture simpliste de la Lémurie, cela a pris du temps.

C'est pourquoi seules les Anciennes pouvaient s'asseoir à l'avant parce qu'ils l'avaient accomplis et qu'ils savaient et qu'ils étaient autonomes. Voici ce que vous allez désapprendre dans votre société : les choses vous sont données. Donné à vous de la famille, des médecins, de ceux qui sont spirituels et vous êtes assis et vous vous attendez à ce que quelque chose vous soit remis, que vous pourrez ensuite l’utiliser.

Chères, en Lémurie, l’accent a été mis sur ceci : vous porté cela en vous et c’est ici, et l’enseignement était : voici ici et chaque rayon de la roue, c’était la roue d’enseignement qui transmettait différentes informations à vous en tant qu’enfant, et que cela a changé en tant qu'adulte, et que cela a changé quand vous devenez une étudiante shamanique et que tous les rayons comprennent la même chose que vous portez en vous, et c’est cela que vous activerez pour vous. Personne ne vous donnera quoique ce soit. Maintenant, étiez-vous prêt pour ça ? Parce que c'est le noyau de la vérité, l'activation de ce qui est déjà à l'intérieur de vous. Et ce qui est à l'intérieur de vous aujourd'hui peut être différent d'alors et la réponse est, rien ne l’est. Vous êtes entièrement compatible avec tout ce que vous avez appris, à partir du tout début jusqu’à aujourd’hui. Et cette belle voix de cette Mère des Étoiles, un son spécial que je ne peux pas vous donner, mais qui est gravé dans votre Akash si vous pouviez l'obtenir. Cette belle tonalité est la voix qui vous répète sans arrêt votre magnificence.

Et comme enfant, vous portez les outils de la Prêtresse féminine que vous allez devenir. Et les responsabilités que vous aviez était d’être prudente, d’apprendre bien, parce que vous guidez la civilisation où vous vivez. La responsabilité était grande car le village se tournera vers vous. Quand vous êtes devenu une Aînée, vous devez leur dire pour la température, quoi faire, comment se préparer, où aller, où pêcher, où ne pas pêcher, quand entrer, quand avoir des bébés ; toutes ces choses sur vos épaules. Et en tant qu'Aînée, vous les accueillez parce que vous connaissez la réponse.

Comment pouvez-vous connaitre ces réponses ? Parce que vous aviez découvert qui vous étiez et que tout était à l'intérieur de vous. Celles d’entre vous qui ont traversé cette école de la Lémurie, vous êtes ici, toutes. À un certain niveau, à un moment donné, c'est ce qui vous amène ici aujourd'hui, dans l'intérêt que vous pourriez avoir, même de façon occasionnelle. Étais-je là ? Oui. Est-ce que j'ai appris ça ? Oui. Ai-je vraiment entendu la voix d'une Mère des étoiles qui venait du ciel, au-delà de la Terre ? C'est ce qui vous rend si spéciale. Il n'y a qu'une fraction de cette Terre qui a entendu ces sons, très chères. Les hommes les ont entendus aussi. Mais pas à la manière shamanique. Mais vous oui. Elles ont chanté pour vous. Vous ne vous souviendrez jamais de rien de plus beau que cela. Ce sont les choses que vous devez partager et retenir et célébrer. Laissons la canalisation continuer et c’est ainsi.

  

Version Audio ci-dessous en francais

Revenir a la selection



1 Juillet 2018, Portland, Maine, US

Bonjour chères dames, je suis Kryeon du service magnétique.

Accordez un moment à mon partenaire pour quitter. Le genre d’une personne ne cause pas de barrière ici et je le répète encore et encore et encore. C'est juste de la biologie. Vous entendez une voix masculine. Il n'y a pas de genre de l'autre côté du voile. Le genre est ici pour une raison qui dépasse celle de la procréation. Il y a une division dans le genre qui est si profonde et c’est parce que vous êtes des spécialistes. Et une partie de l'enseignement ici est aussi l'enseignement en dehors de ce cercle et l'enseignement est ceci : Que ce qui appartient aux femmes reviennent aux femmes dans la société. Et la façon de le faire, pour commencer, serait que ceux qui organisent les systèmes spirituels puissent les désexualisés afin de laisser ceux qui le font mieux de montrer qu'ils le font mieux. Et l'une des choses dont parle le cercle, c'est que vous le faites mieux et que vous l'avez toujours fait mieux. Si vous retourniez en Lémurie, vous verriez cela si fortement enseignées par les femmes des Étoiles, seulement les femmes, parce qu'elles sont tellement équipées pour la sensibilité, la beauté, l'éducation des enfants, la connaissance consciente et une capacité d'enseignement qui est la meilleure dans la galaxie. Beaucoup d'entre vous ont ceci dans leur Akash. Je veux parler un peu de cela.

Je veux aller plus loin sur ce sujet. Pour que vous compreniez vraiment que je vais faire une déclaration, je vous dis : détendez-vous dans le bras de la précieuse histoire qui est la vôtre. Pour un instant, détendez-vous dans les bras de la précieuse histoire qui est la vôtre. Comme si aucune chose négative n'était arrivée. Je vous l'ai déjà dit : ce n’est pas un accident que vous soyez dans le genre dans lequel vous êtes présentement. Vous êtes revenus pour participer à ce changement en tant que femme et entendre ces mots et vous souvenir des choses dont nous avons parlé. Il n'y a rien que nous puissions dire ou faire, ou que les enseignants puissent dire ou faire qui vous forceront un souvenir, le chamanisme, l’enseignement ou la beauté du cercle de la Lémurie. Rien ne va forcer ça. C'est à vous d'accepter et de ressentir. « Oui, je me souviens que je faisais partie de quelque chose. » Vous ne vous souviendrez pas des détails. Votre Akash est aussi qu’il peut l’être. L’Akash ne va pas vous donner un accès complet. Pas encore. Mais cela vous donne quelque chose d'autre. Ceci est une information plus avancée. Il est temps de commencer ce genre d'enseignement.

Je veux parler de la Merkabah ou de la Merkabah. C'est un mot hébreu qui signifie vaguement : « conduire ». Ce que chacun d'entre vous a, c'est ce que vous appelez un champ spirituel dans lequel votre conscience et bien d'autres choses se trouvent. Et c'est énorme. L'appeler un champ n'est pas tout à fait exact. L'appeler une bulle est une meilleure réalité parce que vous pourriez imaginer dans une bulle toutes sortes de choses que le mot champ ne vous donnera pas. Imaginez une bulle autour de vous remplie d'informations invisibles, multidimensionnelles mais les gens peuvent la sentir. Avez-vous déjà eu une situation, très chères, où vous allez à un endroit seul, peut-être à un film et vous vous asseyez à côté d'une personne que vous ne connaissez pas. Et à un certain moment, vous vous levez et bougez. Qu'avez-vous ressenti qui vous a poussé à vous lever et à bouger ? Et je vous donne la réponse. C’est parce qu’il y a une grande quantité d’information qui est transmises de la Merkabah, incluant le déséquilibre. Beaucoup d'entre vous peuvent ressentir le déséquilibre d’une personne avant même qu’elle parle. Tout le monde dans cette pièce est assis dans la Merkabah des autres et nous n'en avons pas beaucoup parlé. Qu'y a-t-il dans le Merkabah ? Quand nous disons à peu près tout, nous le pensons. C'est presque comme un plan qui s'étend autour de vous. Cela montre votre conscience, votre santé et aussi quelque chose de plus. Je vais l'appeler votre Akash transmissible et c’est dans votre Merkabah. Quand je me suis assis à côté de deux dames à Hawaï, mon partenaire a dit quelque chose et il l'a dit parce que je lui ai demandé de le dire. Et il a dit ceci : je suis sur le point de vous donner une canalisation sur la Roue d'enseignement, l'information que les Pléiadiennes ont enseigné et pour ce faire, je dois tirer sur l'Akash des deux femmes de chaque côté de moi. Voici ce qui s'est passé. Quand mon partenaire canalise, il doit utiliser ce qui est de son propre corps, de son intellect, son propre langage, sa propre conscience et à travers cela, il va transmettre ce que je lui donne. C'est pourquoi la canalisation est si spécifique et différente et unique d'humain à humain. Vous devez toujours utiliser le moteur de la conscience humaine pour canaliser.

Dans ce cas particulier, nous prenions part au moteur de la Merkabah des femmes de chaque côté de nous, parce qu'à l'intérieur de cette Merkabah, il y avait des informations akashiques qu'elles transmettaient simplement en se promenant. Transmettre. Avez-vous déjà été à côté d'une personne que vous aimez tellement que vous voulez être avec elle encore et encore, parce qu'elle transmet la joie ou transmet l'équilibre ? Voilà comment cela fonctionne. Mais saviez-vous qu'une partie de vous transmet les expériences akashiques les plus profondes que vous avez eues ? Maintenant, quand vous vous connectez et ce que je veux dire par là, quand vous vous asseyez dans l'Akash de l'autre et cette Merkabah, avec l'intention de vous souvenir de quelque chose, vous créez une chaîne, qui améliore réellement votre demande ! Donc, la personne qui est assise là-bas dans la pièce (je pointe vers la gauche de la pièce) est changée à travers le souvenir de la Merkabah de la personne de droite. Ceci est une information avancée. Ne commencez pas à poser des questions linéaires : combien, combien de temps, quand.

C'est de l'énergie mes chères. Et ça se lie ensemble pour que vous tous qui commencez à vous demander : « étais-je là ? y a-t-il quelque chose à apprendre ? » vont commencer à se détendre dans les bras de l'histoire sacrée de ceux qui vous entourent. Je veux que vous compreniez cela et à quel point c'est profond. Mon partenaire utilise le terme pour la première fois "tirant sur l'Akash" et c'est ce qu'il voulait dire. Et les deux femmes autour de lui, un sexe qu'il n'est pas, avaient des choses dont il avait besoin pour canaliser la vérité. Il y a peut-être une de vous à droite qui a besoin de quelque chose, qui est un morceau et une partie du puzzle de la mémoire de celle à gauche et vice versa. Et ainsi, en tant que femmes de la Lémurie, ou celles qui ont l'intention de se demander si vous étiez en Lémurie, vous créez une chaîne de transmission et de souvenir et vous l'appelez une communauté de Sœurs ou une Sororité. Et certains d'entre vous sortiront en disant "Qu'est-ce qui était différent ce soir ?" Voilà ce qui se passe, écoutez, c'est ce qui se passe quand les chamanes du passé se réunissent et s'assoient l'un à côté de l'autre et commencent à se souvenir de la précieuse vérité. Et les choses commencent à sonner vrai. Et vous commencez à prendre plaisir les unes avec les autres. Et la nuit avance, vous commencez à vous languir du souvenir de la préciosité de l'énergie chamanique que vous portez. Il n'y a rien de tel. Cela appartient aux Femmes. C'est l'enseignement qui dit qu'il y a plus à venir, qu’il y a des processus que vous ne connaissez pas, que vous n'avez pas encore vus, et tous se centrent autour de ce qui est montré, parlé et célébré dans ce cercle, cette communauté de femme. Laissez la canalisation continuer. Et c'est ainsi.

  

Version Audio ci-dessous en anglais

Lemurian Sisterhood Kryon channel, 2018, Portland, Maine, USA.
All rights reserved © AmberWolf

Revenir a la selection



Traduction de canalisation Kryeon du 22 Mai 2018, Bath, UK

Bonsoir chères Dames, je suis Kryeon du service magnétique. Ceci est un message pour la communauté des sœurs Lémuriennes à Bath. Cet endroit est proche du nœud à Glastonbury. Cela signifie que ce message est particulièrement différent. C’est différent à cause de l’énergie. Il n’y a pas d’autres endroits comme celui-là, qui résonne la Lémurie. Mon partenaire quitte. Ce que cela veut dire, c’est qu’il ne pourra pas se rappeler de ce message. J’ai dit cela souvent mais plusieurs d’entre vous ne comprennent pas le raisonnement. Le raisonnement est celui-ci : il n’y a pas de genre de l’autre côté du voile. Mais ici, oui. Et c’est important que ce soit les femmes qui entendent ce message en premier, et que mon partenaire, qui est un homme, n’y soit pas pour l’entende. Et l’importance vient de l’importance d’honorer le genre, qui est le véhicule Shamanique de la planète. Et c’est ce qui fait vraiment la communauté des sœurs Lémuriennes.

C’est le rappel des origines, et ces origines, qui sont des origines shamaniques. C’est le rappel où votre genre était reconnu comme ayant le contact avec l’autre côté du voile. Celles qui étaient respectées pour cela, connues pour cela, intuitivement branchées pour cela. Un temps où il n’y avait pas la nécessité de pousser pour une égalité dans la société. Les hommes ne voulaient pas votre travail. Et nous l’avons répété souvent, un échange de rôle ou ils pourraient enfanter.

Cela parce que les femmes sont créées pour la compassion et l’intuition et l’enseignement. C’est le modèle qui a été conçu. Pour avoir des enfants, c’est le modèle pour notre humanité, pour que les femmes enseignent cela, au-delà de ce que la plupart des gens voient de la réalité. Une femme est la première qui se réveille la nuit, avant même que l’enfant dans son berceau dise quoique ce soit, alors qu’elle est dans une pièce éloignée. Elles vont écouter et entendre quelque chose. C’est l’intuition qu’elles auraient en tant que donneuses de soin, que quelque chose doit être dit ou fait. Et c’est pour cela que vous êtes ici. Mais il y a plus.

Le nœud qu’est Glastonbury, est très très près de l’énergie de la Lémurie. Durant le moment, plus tard, que vous appelez la chorale, je voudrais parler un peu plus de cela. Mais déjà nous avons parlé, sur cette terre légendaire, de l’énergie cristalline dans la grille. Plusieurs ne comprennent pas ce que cela est. Laissez-moi vous dire que c’est comme un champs qui a été placé ici par les Lémuriens(nes), qui se rappellent de l’énergie des humains. Et ces mémoires des humains seront de la compassion, les choses qui sont arrivés à cet endroit, l’espoir et la légende qui fait leur réputation. Mais à cet endroit et aux alentours, jusqu’en haut vers l’Écosse, il y a un pouvoir augmenté du pouvoir de cette grille. Les choses cristallines ont de la mémoire. Elles tiennent de l’énergie. Alors qu’est-ce qui est augmenté ? Et la réponse à cela est à peu près tout, de ce qui est arrivé ici. Mais tout spécialement les choses qui ont été héroïques. Les pensées, les désirs, c’est ce qui fait de cet endroit une place de légende, de métaphores et de Arthur. Et de tout cela, il y a ce qu’on appelle les histoires de héros. Dans votre cas, les histoires d’héroïnes. Et la différence, chères sœurs Lémuriennes, vous êtes ici parce que plusieurs d’entre vous ont vécu ces histoires. Vous êtes ici parce que vous avez passé le doute, de ce que vous êtes.

Cette grille est amplifiée pour que vous puissiez l’utiliser pour vous rappeler comme nul part ailleurs, à l’exception de Hawaï et du mont Shasta. Même Shasta est pâle par rapport à ici. Ceci pourrait être, peut-être, le plus puissant nœuds Lémurien à l’exception de Hawaï, qui a été la Lémurie. Cela pourrait peut-être déclencher non pas votre mémoire de vous-même en tant que sœur Lémurienne mais plutôt le rappel que votre Akash était shamanique. Ne mélangez pas cela avec vous-même dans un endroit particulier, à un moment particulier, en train de faire quelque chose de spécifique. Ce n’est pas ainsi que cela fonctionne. A la place, à l’intérieur, rappelez-vous les énergies shamaniques, qui est une connaissance, une connaissance de la Facon que Dieu travaille avec l’humanité, vous, les autres. A un tel point que vous pouvez donner des conseils, et vous sentir bien avec le fait que vous aidé quelqu’un. Ceci est une connaissance shamanique. Vous savez d’où cela vient.

Très chères, beaucoup d’entre vous, beaucoup, ont passé à travers l’expérience de la Lémurie, vous ne seriez pas attirés par ceci, honnêtement, s’il n’y avait pas quelque chose en vous qui vous dit, j’aime ce nom, j’aime l’idée, je veux en entendre davantage. Et si c’est vous, cela signifie que vous vous êtes assis aux pieds des Mères d’origines, de cette planète qui a changé votre biologie, on les appelle les Mères porteuses de semences. Et vous étiez assises à leur pieds lorsqu’elles vous enseignaient, ce qui se trouvent être les informations d’origines, de l’enseignement de la Roue. Du point de vue des étoiles, comment les choses fonctionnent, comment Dieu travaille, comment l’Esprit aime, comment l’Esprit s’occupe de vous. Les principes. Toutes les choses que vous auriez besoin comme Shamane. Toutes les choses que Mele’ha sait, parce que son Akash sonne aussi, et cela ne sonne pas parce qu’elle était ici, mais parce qu’elle sait. Et vous aussi. La communauté des sœurs Lémuriennes est une célébration des femmes qui se rappellent ce qu’elles savent. Pas ou elles étaient. Et ce qu’elles savent est l’enseignement d’origine. Certaines d’entre vous se demandent, mais qu’est-ce que je vais faire avec ? Laissez-moi vous donner des conseils.

La première chose que vous faires avec la connaissance shamanique est de l’appliquer à vous-même. Cela vous donne une paix et peut être est-ce la raison pourquoi vous êtes assis ici aujourd’hui. Il y a des choses qui se passent dans votre vie et vous voulez savoir comment les arranger, laissez-moi vous donner la réponse maintenant. Première chose que vous faites, et d’affirmer que vous êtes puissantes, Shamane, en paix, ou vous pouvez dire Dieu est réel, l’information est réelle, et ces choses passeront. Je m’attends à de la bienveillance sur les évènements futurs pour moi, et cela sera, je l’affirme. Vous pouvez même dire, je le mérite, si vous le voulez, parce que c’est vrai.

Et vous commencez à comprendre que l’énergie shamanique est celle qui connait comment les choses fonctionnent, elles peuvent nettoyer les énergies et les situations alors qu’elles se présentent. Une Shamane sait comment se guérir elle-même et ça vous fait sentir bien. Passez cela à vos enfants, à votre famille, à vos connaissances s’ils le demandent. Et s’ils ne demandent pas, crois- moi, ils verront quelque chose en vous, qui n’étaient pas là auparavant. Ils vous demanderont, pourquoi est-ce que tu souris ? Êtes-vous confortable face aux situations que vous avez déjà travaillées auparavant. Je remarque que tu n’es pas aussi fâché qu’avant, et là, vous pouvez leur donner quelques avis pratiques, ne leur dites pas que vous êtes une Shamane (rire), ne leur dites pas que vous étiez Lémurienne, cela ne les intéressent pas. Vous savez ce que vous savez. Croyez-moi, ces choses ont en vous, autrement, vous ne seriez pas dans cette pièce, et cette énergie, dans cet endroit légendaire, cette énergie, réellement, c’est une énergie très puissante. Qui vous pousse vers l’avant, des pas vers des actions héroïques. Et ce que cela signifie vraiment, c’est de voir le meilleur du meilleur. Et vous voulez le meilleur du meilleur. Et vous vous célébrez, vous célébrez l’amour et vous n’êtes pas effrayés. Vous célébrez la compassion et vous n’êtes pas effrayés. Et vous n’êtes pas effrayés de vous demander Qui suis-je ? Qui étais-je ? Qu’est ce qui est à l’intérieur de moi qui est si différent aujourd’hui comparé à bien d’autres personnes. Et quand vous avez enfin vos réponses, vous devriez être humble de savoir que vous avez contenu les semences de la compassion, de la connaissance et de la compréhension. Que vous pouvez disperser autour de vous, à ceux qui demandent de l’aide, trouver la lumière de la planète, voilà pourquoi vous êtes là.

Quelle est l’essence de la communauté des sœurs Lémuriennes ? Encore une fois, se rappeler qui vous êtes, ce que vous savez, pourquoi vous êtes ici. Cela est l’essence des Sœurs Lémuriennes. C’est de s’unifier avec les chansons, et les célébrations et être consciente de la joie qui vit réellement à l’intérieur, pas la tristesse, pas la souffrance, pas ce qu’on vous a dit. Mais le ressenti de l’enseignement d’origine, des Mères porteuses de semences, qui vous ont dit que vous êtes nés magnifiques, que vous êtes ici à votre place, que vous faites partie d’une lignée puissante, sur cette planète. Et c’est exact. Mais la lignée est spirituelle. C’est la lignée des Shamanes. Donc, prenez ce message, chères Dames, travaillez-le après que vous aurez quitté cette pièce. N’ayez pas peur de vous demander, qui étais-je ? Je le sens. Et ne niez pas ce que vous ressentez. Que la rencontre continue. Ainsi soit-il.

  

Version Audio ci-dessous en anglais

Lemurian Sisterhood Kryon channel, May 22, 2018, Bath, UK
All rights reserved © AmberWolf

Télécharger

Revenir a la selection



Canalisation du 7 avril 2018 de Kryeon pour la communauté des Soeurs Lémuriennes traduite par Nancy Côté, Montréal, Québec, Canada.

J'ai participé à un moment de gloire lors de la réunion des Soeurs Lémuriennes à Montréal guidé par Amber Wolf. Nous étions 90 magnifiques Déesses. Kryeon a canalisé les Femmes Sacrées de la Lémurie. Par la suite, Amber et moi avons canalisé les Mères des Étoiles. Écoutez et ressentez l'Amour et la douceur, pour vous!

  

Version Audio ci-dessous en anglais, traduit simultanément en francais

Lemurian Sisterhood Kryon channel April 7, 2018, Montreal, Quebec, Canada,
French translation by Nancy Côté
All rights reserved © AmberWolf

Télécharger

Revenir a la selection



Traduction de canalisation Kryeon du 24 mars 2018, Sacremento, California, USA

Salutations chères Dames, chères Sœurs, salutations. Je suis Kryeon de Services Magnétiques. Je sais où je suis. Mon partenaire se range de côté, entièrement, pour honorer le genre féminin spécifique à cette réunion. Kryeon est sans genre. Il n’y a pas de polarité et de genre de l’autre côté du voile. C’est de la pure compassion, amour pur, et les messages vous parviennent de façon compréhensibles, ou non.

Il y a entre nous celles qui entendent ces canalisations de la Communauté des Sœurs sans avoir écouter les canalisations faites auparavant plus tôt aujourd’hui, pour les deux genres. Alors, laissez-moi référer rapidement à la canalisation de tantôt.

J’ai mentionné le fait que les vieilles âmes en cette nouvelle énergie sont chargées de faire le gros du travail, des charges lourdes, et ces charges sont des métaphores pour indiquer le fait de démonter de la compassion en des endroits où c’est difficile de l’être. Pour être capable de regarder ceux qui sont difficile à regarder, parce qu’ils sont le sommet de la difficulté, et de les aimer. Pour être capable de regarder les situations du passé et de les corriger. Tout ceci est la sorte de charges lourdes dont nous parlons pour tellement de travailleuses de lumière sur cette planète.

Nous avons aussi parlé du début d’une élévation, d’une conscience évoluée. Tout cela est vrai. Vous vous posez peut-être la question : Est-ce que ceci est aussi vrai pour la Communauté des Sœurs, dans un cercle d’anciennes Lémuriennes, qui étaient toutes des shamanes ? Ce l’est, c’est vrai.

Maintenant, nous avançons un peu. Nous n’avons pas parlé de ces charges lourdes dans la canalisation précédente. Parlons de charges lourdes dans la 3e dimension. Parlons de votre genre féminin pendant un moment, et ce que vous avez enduré. Car, il y a quelque chose qui se passe, chères âmes, et c’est dans les médias. Parlons d’une autre sorte de charges lourdes. Parlons de ce que vous avez enduré comme femme. Pour toutes les fois que vous avez vécu sur cette planète, vie après vie. Pour être franche, vous alternez de genre, chères âmes. Vous avez été des hommes et les hommes ont aussi été vous, les femmes. Alors, toutes les fois que vous avez été une femme, vous avez fait plus que votre part de boulots lourds en 3D sur la planète. Vous avez été la cible de tant de choses inappropriées, tant de choses qui ont été cachées, à vous toutes.

Mais soudainement, dans cette vie, après 2012, vous voici encore dans un corps de femme tel que prévu, pour que vous ayez la capacité de vous éveiller, et ce dans un temps nouveau. Un éveil à ce qu’il y a en vous, votre dossier akashique, afin de pouvoir vous rappeler de qui vous étiez à un autre temps, un autre lieu, d’une capacité shamanique que vous avez peut-être eu à un temps auquel vous ne réalisiez pas des tâches lourdes. La seule charge lourde que vous auriez eue, aurait été la responsabilité de guider toute une civilisation, et pour vous ce n’était pas une lourde tâche. Pas du tout. C’était un honneur, un privilège. C’est ce que vous faisiez.

C’est ce que vous faisiez. Et maintenant, des milliers d’années plus tard, vous voici encore avec ces souvenirs. Cette fois ce n’est pas ce que vous faites, est-ce vrai ? En fait, vous avez travaillé dur à survivre dans la société.

Je vais vous dire une chose que je n’ai pas dit auparavant, pas comme ça. Une partie de la raison que vous êtes ensemble en cette confluence d’énergie, à faire avancer la planète, est que vous avez terminé avec les charges lourdes pour votre genre en 3D. Ça commence à s’estomper, n’est-ce pas ? C’est évident même dans vos nouvelles. Ça ne s’est jamais révélé dans toutes vos vies antérieures. Ça ne s’est jamais révélé comme maintenant. Tous les secrets que les femmes ont gardé sont maintenant à la lumière du jour. Ce n’est pas que des secrets, c’est aussi un éclairage, une libération. Ressentez-vous cela se passer ? C’est est un éclairage qui commence à faire réaliser ce qu’est la communauté des sœurs. Un retour à ce que vous ne ferez plus, soit de lourdes tâches, ni rien d’autre de lourd. Simplement exister afin de guider ceux autour de vous avec votre sagesse. Ce n’est pas du travail. C’est la raison pour laquelle vous êtes ici.

La cérémonie que vous effectué, la canalisation que vous allez entendre des Mères des Étoiles va vous dire ceci : La fin des lourdes tâches commence à se faire voir dans votre société. Vous allez commencer à voir cela. Vous allez répandre de la lumière à d’autres femmes, qui se réveilleront à qui elles sont, et le rôle qu’elles jouent sur la terre, pas seulement dans la société, mais sur la terre le rôle que vous aviez déjà où il n’y avait pas de tâches lourdes. Un temps où vous n’aviez pas besoin d’envoyer de la compassion et de pardonner, parce qu’il n’y avait rien à pardonner. C’était si propre ! C’était si beau ! Il n’y avait pas de lourdeur, pas du tout, pas comme aujourd’hui.

Je veux que vous récupérez ce temps du passé, et vous remettre dans ce contexte, et de ressentir profondément que vous pourriez aller de l’avant en étant pure et propre. Qui vous étiez, vous êtes encore. Pas de lourdeurs, pas de fardeaux. Et la seule façon de répandre ceci dans la société, à briser le vieux moule, est avec les groupes de femmes, tel que celui-ci, qui se souviennent du temps où elles étaient pures et qu’il n’y avait rien à pardonner et qu’il n’y avait pas de trahison. Elles n’avaient que la joie de guider le peuple de façon shamanique, avec beauté et amour.

C’est le sentiment que vous auriez avec un nouveau-né, si pur, si propre, et un avenir inconnu et précieux. C’est qui vous êtes. C’est ce que vous vous souvenez. C’est ce que vous désirez profondément. Ce n’est pas seulement ce que vous désirez, mesdames, c’est aussi l’état d’esprit de la Source Créatrice, pur, compassionné, beau et propre. C’est ce que vous êtes. Et vous portez encore aujourd’hui le bagage qui n’est pas ainsi. Vous voulez savoir ce que représente vraiment la Communauté des Sœurs ? Nous l’avons dit auparavant, les mémoires d’un temps passé qui vous permet de remettre le manteau de la pureté de qui vous êtes, de ce que vous faisiez, et où il n’y avait pas de fardeaux.

Ressentez la liberté, la liberté de votre genre féminin, la liberté pour vous toutes en cette salle, à vos souvenirs de qui vous étiez, de ce que vous avez enduré et c’est ce que vous redeviendrez. Ceci est une partie de ce que vous faites pour la planète, le nettoyage de vous-même, et de tout ce qui s’est passé dans votre dossier akashique, et de savoir qui vous êtes. C’est très beau ! Le ressenti, la sensation de relâchement de cela, débarrassez ! Cela ne vous appartient pas vraiment, plus maintenant. Peu importe vos épiphanies ou ce que vous traversez, cela ne vous appartient pas vraiment. Vous êtes une Sœur Lémurienne. Vous êtes une Shamane de votre civilisation. Voilà qui vous êtes ! Qu’il soit ainsi !

  

Version Audio ci-dessous en anglais

Lemurian Sisterhood Kryon channel, Sacramento, March 24, 2018
All rights reserved © AmberWolf

Télécharger

Revenir a la selection



Traduction de canalisation Kryeon du 10 mars, Wilmington, 2018

Salutations mesdames, je suis Kryeon des services magnétiques. Et mon partenaire s’éloigne. Vous êtes la Communauté des Sœurs Lémuriennes. La définition même est en train de changer. De même que la maturité de ce que vous faites et pourquoi vous le faites, commence à changer. Si vous jetez un coup d’œil sur tout cela, depuis ses débuts il y a quelques années jusqu’à maintenant, elle a grandi. Cela devait commencer lentement, pour être identifié, l’histoire a été donnée, à travers des semaines et des semaines et des semaines. Pour arriver à un endroit où maintenant elle commence à se transformer. Vous commencez à faire les choses plus près de ce que vous faisiez en Lémurie. Alors examinons cela une fois de plus. Certaines des choses que je vous dis sont controversées parce qu’elles vont à l’encontre, pourrait-on dire, de la culture d’aujourd’hui. En révision, juste avant que nous parlions de la Lémurie, pour ceux qui écoutent, qui ne sont pas ici, Mele’ha a apporté une révision. Je le dis de nouveau. Lors de la dernière canalisation, je décris cela, qu’il n’y avait pas de fraternité d’homme en Lémurie, jamais. Vos réunions n’étaient même pas appelées une communauté de sœurs. Vous n’avez pas proclamé que vos réunions s’appelaient une communauté. Au lieu de cela, il y avait une relation entre femmes. Les femmes savaient pourquoi elles étaient là, le Sacré, les cercles sacrés, l’heure de la naissance, toutes ces choses combinées avec d’autres choses qui faisaient qu’elles étaient la communauté.

Nous vous avons même dit qu’il y avait des moments où vous honoriez les hommes. Nous vous avons également dit qu’il y avait un moment où les hommes vous honoreraient. Tout cela fait partie de la communauté. Alors allons en Lémurie pour un moment. Et regardons ça.

Je vais réviser : les hommes n’ont jamais voulu faire ce que vous faisiez. Et nous vous avons dit que c’était presque étrange que les hommes veuillent l’égalité dans l’accouchement. Ils ne demanderaient jamais une telle chose. Chaque sexe a compris ce en quoi ils étaient les meilleurs et c’est qu’ils ont fait. Il n’y avait pas de désir du tout en regardant l’autre sexe, en disant : “wow quand est-ce notre chance” parce que vous étiez satisfaite, heureuse d’apporter le sacré chamanique à tout le monde. C’est quelque chose que nous n’avons peut-être pas discuté. Quand vous vous réunissiez en tant que femmes, tout ce que vous faisiez n’était pas toujours sacré. Tout ce que vous faisiez n’était pas toujours de l’enseignement. Vous vous aidiez l’une et l’autre, vous vous donniez des conseils l’une à l’autre. Vous vous donniez des conseils les unes les autres à cause de ce que les hommes avaient fait, n’avaient pas fait, dans une relation normale que vous aviez avec les hommes. L’un des problèmes, je vais vous dire, l’un des problèmes, c’est que les hommes voulaient quelque chose, cela ne durait pas longtemps, mais génération après génération, ils se disaient : est-ce possible que je sois là pour voir la naissance de mon enfant. Aujourd’hui, ils sont accueillis et invités. Ils ne l’étaient pas en Lémurie. Parce que c’était une affaire de femmes. Je vous l’ai déjà dit, naissance sous l’eau, entouré de femmes qui chantent. C’est ce que c’était. L’enfant sort dans cela : enfant, ici l’énergie de la mère, ressent l’énergie de la mère, connaît les amies qui les entourent, sent la chaleur de l’eau, toutes ces choses absolument semblables à la tradition et qui restent ainsi. Mais vous deviez faire du counseling auprès des hommes, pour leur faire savoir pourquoi. Ce temps-là où vous aviez à conseiller d’autres femmes à cause de ce que les hommes voulaient. Mais cela ne concernait jamais le fait de vouloir être une femme.

Donc, ce que je vous dis, c’est qu’il y avait une normalité même lors des relations de conseil entre les hommes et les femmes. La communauté se tenait à part. Maintenant, cela étant dit, avec la révision maintenant faite, il n’y avait pas de fraternité, ils ne voulaient pas avoir une confrérie et je vous ai dit encore, cependant il y avait un temps pour honorer.

La semaine dernière, je vous ai invité à changer quelque chose. Au lieu de l’idée de créer une fraternité pour l’égalité qui ferait qu’ils participeraient pendant un certain temps. Mele’ha a entendu cela et c’est ce que vous faites, la première fois, ce soir. Mele’ha a présenté un plan, une manière d’honorer, un espace de tranquillité pour qu’ils puissent ressentir ce que c’est. Je vais vous donner un aperçu. Les hommes sont ici parce qu’ils veulent y être. Chaque homme qui entre, comme vous, a été un autre genre. Tous les hommes qui viennent pour cela ont, à un certain niveau, aimé la communauté des Sœurs. Aviez-vous pensé à cela ? Vous n’êtes pas en train de séparer le genre ici, vous honorez le système. C’est en l’honneur de leur enthousiasme de vous comprendre, de leur volonté de le dire, qu’ils commencent à se dire que, ce sont vraiment les femmes qui devraient porter le flambeau sacré. Qui peut mieux ? C’est un honneur de votre part de leur dire merci pour l’honneur, merci pour ce que vous êtes, merci d’être notre partenaire dans la vie. Premièrement, cela ne va pas à l’encontre de n’importe quelles traditions de n’importe quelle communauté de sœurs, vous l’avez fait en Lémurie. C’est beau. La communauté a commencé à grandir. La communauté à commencer à avoir la maturité de ce qu’elle a fait dans le passé et à la porter à des choses qu’elle ferait maintenant qui sont culturellement appropriées et compréhensives. Ces cérémonies vont également croître. Il viendra peut-être un moment où vous leur direz quelque chose de tout à fait approprié. Laissez-moi vous donner un indice. Dans tout ce que vous faites, ne leur demandez jamais de dire quoi que ce soit (rires). Ils veulent que vous parliez. Ils s’y attendent, et il y a un malaise quand vous changez cet arrangement. Vous pourrez faire tout les hommages que vous souhaitez, à voix haute ou paisiblement, ils vont s’asseoir et l’accepter. Laissez l’énergie que vous créez changer leurs cœurs. Puissent-ils quitter cet endroit, même dans les quelques instants où ils y seraient, en disant que ça leur a fait du bien. J’aime ça. Peut-être que cela va commencer un nouveau type de relation sacrée entre les hommes et les femmes. Quand vous faites cela face à face, en toute honneur, et avec des remerciements. Laissez la cérémonie commencer. Et c’est ainsi.

  

Version Audio ci-dessous en anglais

Lemurian Sisterhood Kryon channel, Wilmington, NC, March 10, 2018
All rights reserved © AmberWolf

Télécharger

Revenir a la selection



Traduction de canalisation Kryeon du 3 mars, Phoenix, 2018

Salutations mes chers, salutations Mesdames. Mon partenaire s’éloigne. J’ai commencé différemment ce soir parce que ce que je vais faire est de donner la  première canalisation controversé à la communauté des Sœurs Lémuriennes. Controversé, car il y a ceux d’entre vous qui ne peuvent pas écarter un biais culturel du message. Sensible. Je vais vous le donner directement. En ce moment dans votre culture, vous cherchez quelque chose que vous n’avez même pas réalisé, c’est culturel. C’est quelque chose que vous avez créé sur la base du passé pour le corriger. J’y arriverai. L’enseignement de ce soir, comme l’a dit Mele’ha, porte sur ce sujet maintenant. Alors faisons cela pour un moment. Sujet : sexe. Vous êtes de retour dans ce bel endroit appelé Lemuria, juste pour un moment, venez avec moi. Il est très difficile pour chacun de vous d’imaginer ce que serait cette culture. Il n’y a pas de précèdent.

Il n’y a rien qui a été avant. Il y a donc une philosophie plus nette au genre. Et quand je dis le plus net, il y a une belle compréhension de base de ce que font les femmes et de ce que les hommes font. C’est compris totalement et complètement par les deux sexes, c’est respecté et c’est honoré. Et voici le plus gros de l’affaire, mes chers. il n’y a pas de tentative d’échange de position. Par exemple, vous pouvez vous demander ceci: est-ce que les hommes qui se tiennent dans les situations lémuriennes tapotent leurs orteils en disant quand est-ce que c’est mon tour d’être le chaman? Vous êtes arrivé à être la chamane. Vous avez été la chamane depuis longtemps, j’ai attendu depuis longtemps, laissez-moi l’avoir. La réponse est non! Si vous disiez cela à l’homme Lémurien, il se moquerait de vous et dirait: est-ce que je fais la queue pour donner naissance? Et la raison pour laquelle il dirait cela, parce que c’est compris complètement et totalement, que le rôle de la femme est de donner naissance, parce que vous êtes conçu pour cela. C’est un rôle de femme d’avoir une communauté et d’être chamanique et d’être l’enseignante parce que vous avez été conçu pour cela. L’homme ne veut pas de l’égalité. Si nous disions le mot égalité, en Lémurie, ils diraient : qu’est-ce que c’est? C’est fou. Cela n’a aucun sens. Vous voulez faire quoi? Vous voulez changer de position pour que chacun puisse prendre son tour? Pour la naissance peut-être ? Et vous seriez un chaman peut-être ? Pour aller à la pêche peut-être ? Non non. Les hommes savaient ce qu’était une  femme. Ils savaient vraiment. Les femmes respectaient les hommes. Ils savaient qui ils étaient. Et si vous les interviewez séparément, ils parleraient de choses qui seraient socialement incorrectes à dire aujourd’hui. Ils diraient que c’est ce que fait la femme. Et la femme dirait que c’est ce que font les hommes. Parce qu’ils ont été construit pour cela, parce que c’est la façon dont l’harmonie a été conçue entre nous et nous connaissons nos rôles et nous y excellons.

Donc, ni l’un ni l’autre ne sont là à attendre pour se relayer pour une égalité. Où vais-je avec ça? Ils n’étaient pas des frères, est-ce que vous saisissez? Il n’y avait pas de fraternité. La communauté des sœurs est ce qui est la nature chamanique des femmes, qui se souviennent de la nature chamanique de la femme. Il n’y avait pas de fraternité pour hommes parce qu’il n’y avait pas de poussée culturelle pour l’égalité. C’était alors.

Parlons maintenant de maintenant. Ce que vous avez aujourd’hui dans votre société, c’est de trouver un remède à l’égalité et, dans une société complètement différente de la Lémurie, vous créez des emplois et, dans ces emplois, chacun peut accomplir l’un ou l’autre genre et donc l’égalité. Et c’est maintenant et il y a une raison à cela. Mais si vous retournez ces préjugés, ces raisons que vous avez pour un souvenir spirituel, cela ne fonctionne pas. Mele’ha, il n’y a pas de fraternité même aujourd’hui. C’est controversé. Dans cette société aujourd’hui, les frères objecteraient. Et ils diraient, il doit y avoir égalité et ici est la controverse : non.  Ce n’est pas requis parce que dans ce temps-là, les femmes jouaient leur rôle de chamane parce qu’elles ont été construites pour cela, pas plus qu’un homme ne ferait la queue pour donner naissance. Parce qu’il veut l’égalité. Ce n’est pas prévu comme ça. Il n’est pas bâti pour cela. Le genre est complètement spécifique à la tâche. C’est ce qu’est la communauté. Bonne chance pour expliquer cela aux hommes aujourd’hui.

J’ai donc une suggestion. C’est quelque chose que Mele’ha a déjà fait d’une façon modifiée. Au lieu de créer une sorte de fraternité, je veux que vous honoriez à la manière des Lémuriens. C’est l’élégance de la maturité que l’on voit la place du genre dans la spiritualité. Il ne veut pas être l’autre juste à cause d’une question d’égalité. Voici ma suggestion. Seulement une suggestion, pour toutes les réunions, ou toutes les réunions que vous souhaitez. Voici comment ça fonctionne. Au moment où la canalisation est terminée, toutes les canalisations sont terminées, pendant 10 minutes vous aurez une cérémonie et laisserez entrer les hommes. Numéro un, cela séparera ceux qui veulent vraiment être ici des autres parce qu’ils doivent attendre. Et ils vont attendre dehors jusqu’à ce que la canalisation soit terminée au lieu de simplement entrer et repartir plus tard. Ils doivent vouloir être ici pour cela et vous les laisserez entrer pendant 10 minutes, vous ferez un hommage des genres et à ce moment-là, je vais même suggérer que les hommes s’assoie au fond de la salle, et que les femmes tournent leurs chaises et les regardent.

Asseyez-vous et quelle que soit la cérémonie, la chanson, les mots, quel que soit, Mele’ha ce que vous pensez être le plus grand honneur pour l’un et l’autre, les deux groupes du genre diront quelque chose à l’autre. Je garantis qu’il y aura des larmes, des larmes des hommes lorsqu’ils comprendront, des larmes des femmes lorsqu’elles parleront aux hommes. Un genre honorant pas une fraternité. Si les hommes veulent sortir créer quelque chose ou aujourd’hui appeler à la fraternité, laissez-les. Mais il n’y en avait pas en Lémurie. Quand les 10 minutes sont terminées, les hommes partent et vous commencez la communauté des Sœurs. Vous pourriez penser que c’est au milieu, ça devrait être le début. Je dis cela, que la canalisation prépare le terrain pour la réunion. Toutes les canalisations. Des deux sexes. Puis laissez les hommes entrer. Faire la cérémonie, ensuite commencer l’autre cérémonie, cela peut prolonger la réunion de la soirée de quelques minutes. Ce pourrait être la meilleure chose que vous ayez jamais faite.

Maintenant vous arrivez à avoir des pensées plus élégantes, de la communauté Lémurienne et de ce que vous faisiez en Lémurie. Ce que vous faites maintenant est une tentative pour retrouver un idéal, non une égalité, mais un but. Les femmes font certaines choses mieux que les hommes et les hommes font certaines choses mieux que les femmes et ils ne veulent pas faire l’autre travail et ils ne l’ont jamais fait. Chez les indigènes du monde entier aujourd’hui, ils croient encore qu’ils travaillent toujours avec cela au quotidien, qu’ils s’honorent encore et connaissent leur place. C’est une controverse aujourd’hui peut-être. Et donc avec ce message, ces suggestions, c’est la tâche que vous avez entre les mains. Un aspect de la chamane Mesdames, est aussi de connaître tous les autres. Un aspect de la chamane est d’honorer tous ceux qui vous entourent y compris les hommes. Pourquoi ne pas les inclure et leur dire face à face. Pensez à ces choses et c’est ainsi.

  

Version Audio ci-dessous en anglais

Lemurian Sisterhood Kryon channel, Phoenix, AZ  March 3, 2018
All rights reserved © AmberWolf

Télécharger

Revenir a la selection



Traduction de canalisation Kryeon de Fevrier, Toronto, 2018

Salutations Chères sœurs, je suis Kryon du service magnétique. Et nous voilà de nouveau réunis. Et beaucoup d’entre vous diront, je ne me rappelle pas que nous nous soyons déjà rencontré. Mon partenaire se place sur le côté. Est-ce ou n’est-ce pas l’aspect multidimensionnel de tout ce que vous enseignez ? Ceci dit, est-ce que nous nous connaissons? Avez-vous entendu parler de Kryon? Dit au passé, et la réponse est probablement que non. Et pourtant, peut-être reconnaîtriez-vous l’énergie. Je voudrais parler d’une manière dont nous n’avons pas parlé auparavant. Juste pour un moment. La canalisation aujourd’hui discutait de l’évolution et l’évolution était sur la conscience. Une des choses qui commencent à s’éveiller dans votre évolution de qui vous êtes est le souvenir de l’Akashique.

Et dans le cas de ces vieilles âmes, du genre féminin, qui se trouve ici présentement, vous vous souvenez de choses que d’autres n’ont peut-être pas. C’est la Lémurienne en vous. La question a été posée par Mele’ha, combien d’entre vous ont ressenti quand vous avez entendu le mot Lémurie, que vous étiez connecté ? Ou c’était que vous vouliez savoir quelque chose ou cela résonnait dans votre psyché et vous voilà assises ici à cause de cela. Peut-être que certains d’entre vous ne sont pas conscientes que c’est cela l’évolution. Pour les cloches qui se sonnent dans votre esprit. Lorsque vous entendez certaines choses ou peut-être un événement quand vous voyez certaines choses. Ils commencent à déclencher quelque chose qui n’était pas là il y a quelques années. Vous commencez à vous éveiller et une évolution est en train de se produire. Laissez-moi vous parlez l’une de celles que certains d’entre vous ont ressenties. Nous n’en parlons jamais.

Quand vous avez vu le système spirituel pour la première fois, est-ce que cela vous a dérangé que tout ce qui vous a été présenté était un leadership exercé par un homme ? Cela vous a-t-il dérangé que les prophètes soient des hommes? Les avez-vous ressentis? Et certains d’entre vous diront que finalement oui mais honnêtement, dans le souvenir Akashique, ce n’était pas ca. Pas du tout. Cela expliquera pourquoi tant de personnes ont été attirées par le système de Mère Marie. Pas un prophète soi-disant, simplement la mère d’un prophète (rire) et pourtant bien davantage. Ceux de votre genre qui s’éveillent ont un sentiment accablant. Il y a quelque chose dont je veux parler ce soir, parce que je veux que vous vous en souveniez. Je veux que vous vous souveniez d’une Pléiadienne. Chacun d’entre vous a une connaissance directe ou descendante de ce que c’est que de s’asseoir aux pieds de quelqu’un qui vient des étoiles. Et en cela, vous êtes assis devant une énergie de tout les prophètes de la planète.

Pouvez-vous imaginer un moment et vous détendre enfin dans les bras d’une mère, une mère ancestrale, que ce soit la vôtre ou un descendant d’elle?

C’est toujours dans votre encodage, de ce que vous êtes. Et si vous pouviez imaginer un instant cette mère qui se tient devant vous qui vient des Pléiades; c’est celle qui a enseigné à l’enfant que vous étiez. Parce que cette mère est celle qui a organisé les cercles pour l’enseignement, qui a effectivement dispensé cette enseignement. Les enfants étaient en admiration, les adultes étaient en admiration. Personne n’a questionné qui elle était. Mesdames, ceci est votre modèle. Pas un prophète qui est venu plus tard. Je dis ça sans vouloir offenser qui que ce soit. Mais pouvez-vous relaxer dans les bras de ce paradigme? C’est cette mère. Ce sont eux qui vous ont enseigné, qui vous ont nourri, que vous avez regardé, que vous saviez qu’ils n’étaient pas d’ici. Il y a quelque chose qui est resté de ça, c’est un résiduel qui demeure. L’Âme même que vous avez qui aspire à cela. Enfin, ça commence à apparaitre pour vous.

A l’intérieur pour le sentir. Ce n’est pas un culte. C’est pour se rappeler. La Mère Pléiadienne était l’exemple, l’ADN que vous portez. Où la Terre peut aller quelque part. Mais le modèle est important. Car c’est ce que vous émulez. Très chères, pas les prophètes de la planète, pas un souvenir quelconque de l’âme mais la mère Pléiadienne. Les hommes n’ont pas cela, ils ne l’ont pas parce que le système n’a pas été mis en place pour cela.

Le système comme nous l’avons déjà dit tant de fois a été mis en place pour la femme parce que c’était une femme qui était équipée pour la compassion, pour la naissance, pour les naissances, pour la compréhension, pour la sagesse, pour la tolérance. C’était la femme qui avait cela, pour s’occuper des enfants qui grandissaient, leur enseignaient et les comprenaient, les toléreraient. Et Ne pas dormir à cause d’eux.

Et ce sont les attributs dont vous avez également besoin pour enseigner les choses spirituelles de la planète. Tolérer ceux qui ne comprennent pas, être compatissants avec ceux que vous aimez, ceux qui ont des moments de AhAh et tout cela vient du regard que vous avez maintenant, qui provient de la mère Pléiadienne.

Mele’ha a eu une mère Pléiadienne. Biologiquement, elle a vécu longtemps. Afin d’enseigner ce qu’elle a appris, afin de catalyser ce qu’elle avait. Nous avons dit cela auparavant, son sacrifice est connu car elle ne pouvait pas le faire tant qu’elle était en couple. Et cela signifie le mariage. Le mariage n’a rien à voir avec ça, c’était l’alliance avec l’Enseignant. Elle devait être seule, pour commencer cela. Elle n’a plus à être seule pour continuer. Mais mes chères, c’est parce que l’énergie de la mère féminine devait briller par elle-même sans l’aide d’un homme, pour qu’elle se développe par elle-même sans l’aide d’un homme. Je veux que vous voyiez ce modèle parce que c’est ce que nous enseignons ce soir. Tout est à l’intérieur de vous. Sans l’aide d’un autre genre. Tout est à l’intérieur de vous, votre souvenir se trouve là. Le modèle est là. A partir de l’évolution de votre akashique, cela vous sera ramené. Peut-être le verrez-vous dans un rêve et ce ne sera pas la visualisation d’un visage, cela sera un souvenir et une visualisation d’un paradigme, une énergie relaxante à l’intérieur de vous et qui vous fera expirer votre souffle. (expiration du souffle). « C’est bon, je me rappelle de cela. » Quel bel enseignement. Que vous garderez en vous durant toutes vos vies. C’est la prophète d’origine. Celle que vous vous rappelez à jamais. Et réveiller maintenant, à partir de laquelle vous enseignez aux autres. Cela est la communauté des Sœurs. Laissons la canalisation ouverte. Et c’est ainsi.

  

Version Audio ci-dessous en anglais

Lemurian Sisterhood channel by Kryon, Toronto, Ontario, Canada, February 2018
All rights reserved © AmberWolf

Télécharger

Revenir a la selection



Traduction de canalisation Kryeon du 10 Fevrier, San Antonio, 2018

Salutations chères sœurs. Je suis Kryon du service magnétique. Mon partenaire s’éloigne. Chacun d’entre vous est ici pour différentes raisons, et il y a des raisons personnelles mais en général, il y a un appel. C’est un appel qui n’est pas nécessairement compris ou même linéaire. Canalisation après canalisation, nous vous avons dit que vous n’étiez pas tous présents en même temps, mais l’appel est principalement parce que vous êtes de vieilles âmes, et l’appel est que vieilles âmes et le genre que vous êtes, vous vous souvenez de quelque chose. C’est profond. Il y a plus qu’une simple célébration, une camaraderie ici entre personne du genre féminin; cela a été fait pendant des années. Il y a un appel. La dernière fois que nous vous avons parlé, nous vous avons dit que la raison pour laquelle vous, vous êtes ici et le futur de toutes les communautés, est davantage d’illumination sur les choses dont vous vous souveniez. Nous vous avons également dit autre chose. Que vous ne pourriez jamais commencer à enseigner avant de vaincre le manque d’estime de soi. Alors expliquons un peu plus à ce sujet. En plus d’une autre question qui est souvent posée.

Le manque d’estime de soi dont nous avons parlé précédemment est causé par beaucoup de choses. En général, pour l’humanité et pour les vieilles âmes en particulier, c’est la bataille avec la lumière. Il perd continuellement la bataille avec la lumière. Spécifiquement pour la vieille énergie avant 2012, qui n’était pas équilibré et cette énergie a littéralement contenu une obscurité qui était difficile à traverser. Si vous aviez des pensées éclairées, si vous essayez de la traverser, très souvent, vous avez été repoussé. Il n’y a pas eu beaucoup de victoires de la lumière dans la vieille énergie. Et ceux qui l’ont été, ont été célébrés et le sont encore aujourd’hui, mais il y en a eu si peu. Alors vous voila Mesdames, ayant été les deux sexes pendant des milliers d’années, se retrouvant cependant dans un corps aujourd’hui qui ne se souvient pas seulement du sexe mais du temps où il n’y avait pas d’énergie noire pour vous combattre. La dichotomie est là. Vous êtes rempli d’une connaissance de ce qui pourrait être et en même temps, vous êtes rempli d’expérience de ce qui a été, et le résultat, vous vous demandez ce que vous pouvez refaire. Comment pouvez-vous briller votre lumière? Qu’est-ce que ça veut dire? Où obtiendrez-vous l’information? Comment allez-vous la traiter? Et puis il y a la peur que ca ne fonctionne pas encore une fois.

En tant que femmes, vous portez aussi ,dans la culture, le sentiment d’être une personne de seconde classe. Entièrement perpétrés par la culture sur vous. Et ce n’est pas seulement cette fois-ci mais encore et encore. En effet, vous vous êtes relayés mais ce dont vous vous souvenez maintenant dans votre sexe, c’est encore plus d’être battu, pas seulement par l’univers, pas seulement par l’énergie sombre mais par d’autres humains qui ne vous ont pas laissé aller vers l’avant. Alors, ici, vous vous retrouvez assis sur une chaise, avec plusieurs couches qui vous poussent à dire, soit que je ne le mérite pas ou que je le mérite, mais je ne suis pas vraiment sûr de savoir comment procéder. Ainsi, l’enseignement redeviendra vraiment sacré, redeviendra précieux pour vous et ce ne sera pas du jour au lendemain.

C’est ce que la communauté des sœurs va vraiment devenir. Le souvenir d’une époque où vous n’avez pas combattu ce qu’était l’obscurité. Un souvenir où le genre était vu pour son caractère sacré qu’il pouvait apporter à la société. Pour ce que vous avez à offrir en sagesse à ceux qui restent et qui vous entourent dans une culture qui, lentement, lentement va commencer à la voir et à la reconnaître. Chers amis, cela a déjà commencé. Avez-vous remarqué? Ce n’est pas vous qui prenez le dessus. C’est vous qui obtenez l’équilibre que vous méritez et, en cela, il y aura une diminution en ce qui concerne le manque d’estime de soi. Mais cela semble venir avec le territoire n’est-ce pas? Vous êtes ici, le genre dans laquelle vous vivez, luttant contre l’énergie sombre de ces vies et ici vous êtes assis.

La question doit être multiple. Commençons par poser une question. Si vous commencez à vous montrer, comment sera-t-il vu? Comment allez-vous le voir vous-même? Car l’une des choses que l’on vous a enseigné depuis la naissance est de ne pas vous remplir de vous-même (rire). Si vous l’êtes, cela s’appelle Ego. Et soudainement, vous voilà avec tant de choses dont vous pouvez vous remplir. Le fait que vous venez littéralement de la Royauté Pléiadienne. L’enseignement que vous avez eu, ce que vous devez savoir est profond en vous. La capacité de diriger les choses spirituelles, l’intuition, qui est meilleur que tous ceux de l’autre genre … mais il n’y a qu’un autre genre (rire). Vous avez la meilleure intuition. Vous avez la meilleure sagesse. Cela vient automatiquement avec la capacité de créer une nouvelle vie, de pouvoir voir les choses avant qu’elles n’arrivent, de pouvoir se mettre à l’abri, prendre soin de, nourrir, compatir, tout cela. Tout est là. Tout est prêt à être versé dans quelque chose d’autre, à la vérité spirituelle, à l’enseignement. Comment vous débrouillez vous avec ça? La réponse est lentement. Mais de quelle façon traitez-vous cela pour vous-même? Y a-t-il un élément déclencheur qui va dire que je suis égoïste? Je vais être repoussé. Les gens penseront qu’il n’y a que moi qui compte, que je suis complètement rempli de moi-même. Je vais vous dire la vérité. La seule chose que je veux que vous laissiez voir avec une grande force, c’est la compassion. Personne, jamais, ne vous appellera un égoïste. Si c’est ce qui est montré en premier.

Les couches de vos connaissances et de votre sagesse et le sentiment de sortir seront là mais la première couche, celle qui sera la plus impressionnante, et jamais confondue avec l’ego, sera un esprit compatissant. En faisant cela, vous ressentirez pour vous-même, vous n’êtes pas égoiste lorsque vous montrez de la compassion. À peine. La compassion est quelque chose qui vient de Dieu, qui vient de l’autre côté du voile. Et c’est la première étape alors laissez la compassion commencer à se manifester d’abord et vous direz, je suis déjà une personne compatissante. Vraiment. Vraiment. Avec tout n’est-ce pas? Ou juste la chose pour laquelle vous ressentez de la compassion. Pouvez-vous avoir de la compassion pour ceux qui vous ont abusé? Pouvez-vous avoir de la compassion pour ceux qui vous ont trahi?

Pouvez-vous avoir de la compassion pour le côté obscur qui vous a battu? Et la réponse est, un maître le peut. Et ceux qui vous ont enseigné, le peuvent. C’est ce que vous avez appris. L’Esprit compatissant est de trouver le Dieu en tout. L’unité qui est dans tout et c’est là où vous brillez, Mesdames. Parce que c’est en vous. En tant que porteurs d’enfants. Même si vous n’avez jamais eu d’enfants. C’est l’une des premières choses que vous avez et vous l’avez cela, si génial, si grand, si vite. Laissez cela sortir. Les autres choses que vous pouvez demander, eh bien, je suis juste ordinaire. C’est ce que je ressens, diront certains d’entre vous. Et vous diriez, où vais-je obtenir l’apprentissage que j’ai eu il y a si longtemps. Comment puis-je commencer à m’en souvenir? Kryon, vous avez dit que nous allions enseigner les choses que nous avons apprises dans l’endroit spécial appelé Lémurie.

Vous aurez les cérémonies, aujourd’hui l’enseignement aujourd’hui, la canalisation aujourd’hui. Mais vous ne sortirez pas avec la pleine connaissance de ce qu’il faut faire ensuite. Je veux que vous preniez une profonde respiration. Parce que voici, ce que je veux vous dire, vous avez été soigné spirituellement pour ce temps. Tout ce qui vous a été enseigné dans vos vies et qui représentaient les vérités semencières de la Source Créative sont toujours là. En effet, vous devrez peut-être creuser pour eux et en creusant pour eux; Je veux dire que vous allez devoir travailler sur votre manque d’estime de soi. Dès que vous commencez à effacer les tableaux de qui vous êtes et réalisez qu’il y a de la force en vous, par la compassion et la sagesse, le souvenir, vous commencez à effacer les ténèbres qui vous retiennent. Cela vous retient vraiment. Tellement que certaines d’entre vous sont toujours en train de regarder par-dessus leurs épaules, s’attendant de recevoir ce que vous aviez avant. Peut-être que vous ne parlez pas aussi fort, de peur de recevoir ce que vous aviez avant. Quand ces choses commencent à disparaître, la pureté de qui vous êtes commence vraiment à montrer.

Les semences de votre enseignement apparaitrons et vous vous demanderez d’où cela vient. Cela vient de ce que vous avez acquis, mérité. Mesdames, l’enseignement est toujours là. Certains d’entre vous peuvent le sentir essayer de percer. Pas les faits nécessaires, pas les processus et les procédures, mais les vérités fondamentales de la vie. Ils sont tous là. Ce que les professeurs des Étoiles vous ont donné, à tant d’entre vous, face à face vieille Âme, est là pour vous en attente de votre prochain pas. Purifiez-vous de la vieille énergie, de ce que vous avez vécu cette fois-ci, la dernière fois, rejetant toutes les choses qui vous blessent, en rejetant toutes les trahisons, en ressortissant en tant que maître. Je vous dis encore ceci. Quand cela commence, ils seront si nombreux à le remarquer. Ils vous regarderont différemment; tout genre vous regardera différemment. Et dirons, voici une vieille âme qui vaut la peine d’être écoutée. Je dis la vérité aujourd’hui et ce qui est en chemin et ce qui peut être fait. Laissez la suite de cette canalisation commencer. Et c’est ainsi.

  

Version Audio ci-dessous en anglais

Lemurian Sisterhood channel by Kryon, San Antonio, TX, Feb. 10, 2018
All rights reserved © AmberWolf

Télécharger

Revenir a la selection